Vous êtes ici : Accueil Ingénierie PatrimonialeActualités

Actualités

  • Éléments du patrimoine
  • Actifs immobiliers

Vente d’immeuble à rénover (CCH, art. L. 262-1) : le prix des travaux réalisés par le vendeur n’est pas déductible des revenus de location du bien acquis

RAPPORTEUR PUBLIC

##Métachron

RefsourceJP

Juridiction : CE

Formation de jugement : 9e et 10e ch.

Date : 17 oct. 2022

Num décision : 460113

Parties : Grabié

RefsourceJP

Métachron##

Le Conseil d'État juge qu'il résulte, d'une part, des articles 13, 28 et 31 du CGI, d'autre part, des articles L. 262-1, L. 262-2, L. 262-4 et R. 262-9 du code de la construction et de l'habitation (CCH) que, dans le cadre d'un contrat de vente d'immeuble à rénover régi par les articles L. 262-1 à L. 262-11 du CCH, le prix des travaux devant être réalisés par le vendeur est un élément du prix d'acquisition de l'immeuble. Dès lors, le coût de ces travaux, qui ne sont pas des charges de propriété, ne peut, pour la détermination du revenu net défini à l'article 28 du CGI, être déduit, sur le fondement de l'article 31 du même code, des revenus fonciers provenant de la location du bien ainsi acquis.

Décision

CE, 9e et 10e ch., 17 oct. 2022, n° 460113, Grabié

Pdt : M. Rémy Schwartz - Rapp. : M. Olivier Saby - Rapp. public : Mme Céline Guibé – Av. : SCP L. Poulet-Odent

L'accès à cet article est réservé à nos abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

En savoir plus sur nos abonnements