Vous êtes ici : Accueil Fiscalité InternationaleActualités

Actualités

  • Groupes de sociétés
  • Intégration et consolidation fiscales
07 novembre 2023

PLF 2024 : mise en conformité du régime de l’intégration fiscale au droit de l’UE

##Métachron

RefsourceT

Nature du texte : L.

Num texte :

Date :

Art :

Date JO :

RefsourceT

Métachron##

Le projet de loi de finances pour 2024, considéré comme adopté par l'Assemblée nationale en 1re lecture après engagement de la responsabilité du Gouvernement, comprend désormais un article 5 novodecies mettant le droit français en conformité au droit de l'UE par l'extension du taux réduit de la quote-part de frais et charges du régime mère-fille aux dividendes perçus d'une société européenne remplissant les conditions du régime de groupe avec une société qui a renoncé à se constituer société mère ou membre d'un groupe avec d'autres sociétés françaises (sur la non-conformité du droit français, v. not. S. Zanna, Quote-part de frais et charges et intégration fiscale : l'éternelle «?euro-incompatibilité?»?? : FI 3-2023, n° 4.3).

À défaut d'entrée en vigueur spécifique, cette mesure s'appliquerait à l'impôt sur les sociétés dû au titre des exercices clos à compter du 31 décembre 2023.

L'accès à cet article est réservé à nos abonnés

Déjà abonné ? Identifiez-vous

En savoir plus sur nos abonnements