Vous êtes ici : Accueil Fiscalité InternationaleFiscalité Internationale n° 4-2021 - Novembre 2021

  • Territorialité - Résidence - Établissement stable
02

L’établissement stable en tant que sujet fiscal

AUTEUR

  • Gauthier BLANLUET
    Professeur à l’Université Panthéon-Assas (Paris II)
    Avocat, Sullivan & Cromwell LLP
    Co-directeur scientifique de la revue Fiscalité Internationale
    En savoir plus

#Auteur: Gauthier¤ BLANLUET

#Qualités: Professeur à l'Université Panthéon-Assas (Paris II)

#Qualités: Avocat, Sullivan & Cromwell LLP

#Qualités: Co-directeur scientifique de la revue Fiscalité Internationale

L'établissement stable est un Janus à deux visages. Le premier est celui d'une entreprise avec tous ses attributs, sujet de droit et sujet d'impôt. Le second montre le contraire, l'absence de personnalité, la dépendance à l'égard du siège. Ce va-et-vient entre dépendance et autonomie est perceptible dans l'ordre du régime fiscal applicable, auquel s'est intéressé le dernier colloque du CEFEP1. Mais la même tension s'observe également lorsqu'on examine l'établissement stable en tant que sujet fiscal. C'est le parti que ce dossier a choisi de prendre. À quoi ressemble le bilan fiscal de l'établissement stable ? Comment son résultat est-il déterminé ? Accède-t-il à un statut comparable à celui d'une filiale ? Peut-il bénéficier des avantages conventionnels ? Comment cerner les contours de l'établissement stable au regard de la TVA ? Autant de questions peu traitées jusqu'à présent, en tout cas pas en lien les unes avec les autres. Autant de contributions qui devraient permettre de mieux dessiner le vrai visage de l'établissement stable.

Sommaire du dossier

La construction du bilan de l'établissement stable,