• Actualités Groupes de sociétés

L’impossibilité d’imputer les pertes définitives subies par la succursale luxembourgeoise d’une entreprise résidente de France sur les résultats d’un groupe fiscal intégré ne constitue pas une atteinte à la liberté d’établissement

#Revue: FI#Typeart: Commentaire#Date: 17 mai 2024#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Intégration et consolidation fiscales##MétachronRefsourceJPJuridiction : CEFormation de jugement : 8e et 3e ch.Date : 26 avr. 2024Num décision : 466062Parties : SPIE BatignollesRefsourceJP#Mots-clés: Groupe de sociétés, Intégration fiscale, Imputation, pertes définitives, succursale luxembourgeoise, entreprise résidente de France, Déficit reportable, Droit de l’Union européenne, Liberté d’établissement, Différence de traitement, comparabilité, situation comparable, société détenant un établissement stable implanté en France#Article du CGI/LPF: 209, 223 A#Convention fiscale: Luxembourg (1958)#Pays: LuxembourgMétachron###Num art: Le Conseil d’État revient une nouvelle fois sur la question de la déduction des pertes subies par une filiale ou un établissement stable étranger, en application de la jurisprudence Marks & Spencers de la CJUE (CJUE, gde ch., 13 déc. 2005, C-446/03, Marks & Spen... Identifiant Mot de passe Se souvenir de moi     Mot de passe oublié
  • Actualités Dividendes - Intérêts - Redevances

Déductibilité des intérêts intra-groupe et taux de pleine concurrence : précisions sur le recours à des comparables issus du marché obligataire

#Revue: FI#Typeart: Commentaire#Date: 30 avr. 2024#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert#Rubrique, ss-rubrique: Dividendes - Intérêts - Redevances, Intérêts##MétachronRefsourceJPJuridiction : CEFormation de jugement : 8e et 3e ch.Date : 5 avr. 2024Num décision : 471139Parties :  GEII Rivoli HoldingRefsourceJP#Mots-clés: Intérêts, Prêt intragroupe, Taux d’intérêt de pleine concurrence, Montant des intérêts déductibles#Article du CGI/LPF: 39, 212#Convention fiscale: #Pays: Métachron###Num art: La présente affaire porte sur un prêt intragroupe et le montant des intérêts déductibles par la société emprunteuse (CGI, art. 212, I). L’administration fiscale avait remis en cause la déductibilité, au-delà de ce qui résultait de l’application d’un taux de 2,79 % correspondant à la valeur mentionnée au 3° du 1 de l’article 39 du CGI, des intérêts versés par une société à sa société mère, à un taux de 5,08 %, en contrepartie de l’apport en compte courant que cette dernière l...
  • Actualités Groupes de sociétés

Ratification de la réforme du régime des fusions, scissions, apports partiels d’actif et opérations transfrontalières des sociétés commerciales

#Revue: FI#Typeart: Commentaire#Date: 30 avr. 2024#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Réorganisations##MétachronRefsourceTNature du texte : L.Num texte : 2024-364Date : 22 avr. 2024Art : 4Date JO : 23 avr. 2024RefsourceT#Mots-clés: Réforme, Fusion, scission, apport partiel d'actif, transformation, société par actions, société à responsabilité limitée, société commerciale, directive, transposition, transfrontalièreMétachron###Num art: L'ordonnance n° 2023-393 du 24 mai 2023 portant réforme du régime des fusions, scissions, apports partiels d'actifs et opérations transfrontalières des sociétés commerciales (FI 3-2023, n° 4.4, comm. A.-L. Blandin, F. Desprez, C. Ménard et C. Rocha), est ratifiée.En outre, des modifications rédactionnelles ou de coordination sont apportées aux articles du code de commerce et du code du travail impactés par l'ordonnance du 24 mai 2023.TexteL. n° 2024-364, 22 avr. 2024 portant diverses dispositions d'adaptation au droit de l'Union européenne en mati...
  • Actualités Groupes de sociétés

OCDE : publication d’un commentaire consolidé du modèle de règles GloBE

#Revue: FI#Typeart: Actualité#Date: 30 avr. 2024#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Impôt minimum mondial (Pilier 2) ##Métachron#Mots-clés: OCDE, GloBE, Pilier 2, Impôt minimum mondial, modèle de règles, commentaire, commentaire consolidé#Article du CGI/LPF: #Convention fiscale: #Pays: Métachron##L’OCDE publie une version consolidée du commentaire du modèle de règles GloBE publié en mars 2022. Cette version, uniquement disponible en anglais à ce jour, intègre les instructions administratives publiées par le Cadre inclusif jusqu'en décembre 2023. ...
  • Actualités Groupes de sociétés

La convention franco-suisse ne fait pas obstacle à ce que la loi réserve l’intégration fiscale horizontale à des sociétés sœurs de droit français détenues par une même entité mère d’un État de l’EEE

#Revue: FI#Typeart: Commentaire#Date: 25 avr. 2024#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Intégration et consolidation fiscales##MétachronRefsourceJPJuridiction : CAAVille : ParisFormation de jugement : 5e ch.Date : 1er mars 2024Num décision : 22PA00055Parties : Liebherr-Aerospace & TransportationRefsourceJP#Mots-clés: Intégration fiscale, intégration horizontale, convention internationale, Suisse, Non-discrimination#Article du CGI/LPF: 223 A#Convention fiscale: Suisse (1966)#Pays: SuisseMétachron###Num art: La société de droit suisse Liebherr-International AG détient, à 100 %, d’une part le capital de la SAS Liebherr-Aerospace & Transportation, qui détient elle-même la société Liebherr-Aerospace Toulouse SAS, et d’autre part la société de droit suisse Liebherr-Components Technologies AG, qui détient à 100 % le capital de la SAS Liebherr-Components Colmar. La société Liebherr-Aerospace & Transportation a demandé à l’administration fiscale l’intégration de la SAS Lieb...
  • Revue FI 2-2020 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

#Revue: FI, 2-2020, Mai 2020#Typeart: Chronique#Date: 15 avr. 2020#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert, Intégration et consolidation fiscales, Réorganisations#Num art: 4Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Principes OCDE - Selon l’analyse présentée par l’OCDE le 13 février 2020, l’effet combiné des réformes proposées dans le cadre des Piliers 1 et 2 pourrait représenter 4 % des recettes de l’impôt sur les sociétés au niveau mondial, soit 100 milliards de dollars par an (V. § 1).> Une analyse basée sur les données financières de 100 groupes multinationaux donne des indications sur les impacts par pays de la réallocation d’une partie des droits d’imposition aux juridictions du marché, selon la proposition OCDE de réforme de la fiscalité internationale au titre du Pilier 1 (V. § 7).> L'OCDE publie ses instructions sur les prix de transfert relatives aux transactions financières, qui sont incorporées dans les Principes de l’OC... Eric LESPRIT, Emmanuel LLINARES, Alberto PLUVIANO, Vincent AGULHON, Nicolas de BOYNES, Charles MÉNARD
  • Actualités Groupes de sociétés

Redevances versées par une société française à des sociétés étrangères qui lui sont liées : preuve de l’existence et de la valeur de la contrepartie retirée de ce versement

#Revue: FI#Typeart: Commentaire#Date: 20 mars 2024#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert##MétachronRefsourceJPJuridiction : CAAVille : LyonFormation de jugement : 5e ch.Date : 21 sept. 2023Num décision : 22LY00087Parties : Arrow Génériques RefsourceJP#Mots-clés: Prix de transfert, Présomption, Preuve, existence, valeur, contrepartie, Caractère excessif, Redevances, Avantage par nature, médicament, autorisation de mise sur le marché, dossier technique#Article du CGI/LPF: 57#Convention fiscale: #Pays: Métachron###Num art: La présente affaire porte sur la preuve de l'existence et de la valeur de la contrepartie qu’une société établie en France retirerait du versement de redevances au profit de sociétés étrangères qui lui sont liées.La société française a pour activité la distribution de médicaments génériques, est détenue à hauteur de 82,22 % par sa société mère de droit danois, elle-même filiale à 100 % d’une société de droit maltais. Elle a versé, au cours de la...
  • Actualités Groupes de sociétés

Prix de transfert : contrôle de la méthode pratiquée par une société productrice et preuve de l’existence d’un avantage consenti aux sociétés distributrices du groupe

#Revue: FI#Typeart: Commentaire#Date: 20 mars 2024#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert##MétachronRefsourceJPJuridiction : CAAVille : ParisFormation de jugement : 9e ch.Date : 12 janv. 2024Num décision : 21PA04452Parties :  Itron FranceRefsourceJP#Mots-clés: Prix de transfert, Contrôle, Méthode, partage de la valeur ajoutée, Preuve, coût majoré, Ajustements du taux de marge, Retenue à la source#Article du CGI/LPF: 57, L. 13 AA#Convention fiscale: #Pays: Métachron###Num art: L’administration fiscale a remis en cause les prix de transfert pratiqués par une société française avec les autres sociétés de son groupe, sur le fondement de l’article 57 du CGI, estimant en l’espèce qu’il y a eu sous-évaluation des prix pratiqués par la société productrice.La CAA juge, conformément aux conclusions du rapporteur public, que l’administration n’établit pas l’existence d’un avantage accordé par la société française aux autres entités du groupe. Elle considère que :- si l’exis...
  • Actualités Groupes de sociétés

Prix de transfert : la convention de garantie entre une banque française et sa filiale étrangère est assimilable à un dérivé de crédit

#Revue: FI#Typeart: Commentaire#Date: 18 mars 2024#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert##MétachronRefsourceJPJuridiction : CAAVille : ParisFormation de jugement : 9e ch.Date : 15 déc. 2023Num décision : 21PA04517Parties : Crédit industriel et commercial, CICRefsourceJP#Mots-clés: Prix de transfert, Transfert de bénéfices à l’étranger, Convention de garantie, Niveau de rémunération, rémunération de pleine concurrence, dérivé de crédit, banque#Article du CGI/LPF: 57#Convention fiscale: #Pays: Métachron###Num art: Dans le contexte de la crise bancaire déclenchée en 2008, une banque luxembourgeoise a conclu avec sa société mère française, une convention de garantie par laquelle cette dernière s’est engagée à couvrir, sous réserve d’une franchise annuelle de 50 millions d’euros, la valeur d’une fraction du portefeuille de titres de dettes souveraines de sa filiale en cas de réalisation de certains évènements de crédit, moyennant une rémunération égale à 0,10 % puis ...
  • Revue FI 1-2024 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

#Revue: FI, 1-2024, Février 2024#Typeart: Chronique#Date: 15 janv. 2024#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Questions générales, Prix de transfert, Intégration et consolidation fiscales, Impôt minimum mondial (Pilier 2)#Num art: 4Questions générales> Statistiques de l’ IS et taux effectifs d’imposition des entreprises multinationales (EMN) - Le dernier rapport de l’OCDE sur les « Statistiques de l’impôt sur les sociétés » et le nouveau document de travail qui l’accompagne, intitulé « Taux effectifs d’imposition des entreprises multinationales : nouvelles données sur les bénéfices faiblement imposés au niveau mondial », présentent de nouvelles données sur les bénéfices faiblement imposés à l’échelle mondiale - une question essentielle pour déterminer l’effet de l’impôt minimum mondial (Pilier 2) (V. § 1).Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Principes OCDE – Montant A du Pilier 1 de la solution reposant sur deux piliers pour résoudre les défis fi... Fabien BILLIAERT, Eric LESPRIT, Alberto PLUVIANO, Vincent AGULHON, Nicolas de BOYNES, Alice DE MASSIAC, Charles MÉNARD, Frédéric TEPER
  • Revue FI 1-2024 Groupes de sociétés

Pour l’effet utile de l’imputation exceptionnelle des pertes étrangères sur le fondement du droit de l’Union

#Revue: FI, 1-2024, Février 2024#Typeart: Éditorial#Date: 15 janv. 2024#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Intégration et consolidation fiscales##MétachronRefsourceJPJuridiction : CAAVille : ParisFormation de jugement : 9e ch.Date : 15 déc. 2023Num décision : 21PA01850, 21PA03001Parties : Société Générale, Compagnie Plastic Omnium SERefsourceJP#Mots-clés: Groupe de sociétés, Intégration fiscale, Imputation, résultat d’ensemble, pertes définitives, filiale à l’étranger, jurisprudence Marks & Spencer, Liberté d’établissement, Droit de l’Union européenne, Agapes, principe de proportionnalité#Article du CGI/LPF: 209, 223 AMétachron###Num art: 01#Auteur: Daniel¤ GUTMANN1#Qualités: Professeur à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris I Panthéon)#Qualités: Avocat associé, CMS Francis Lefebvre Avocats#Qualités: Co-directeur scientifique de la revue Fiscalité InternationaleLe test de proportionnalité formulé par la Cour de justice de l’Union européenne dans la décision Ma... Daniel GUTMANN
  • Actualités Groupes de sociétés

OCDE : rapport sur le montant B du Pilier 1 à destination des pays à faible capacité

#Revue: FI#Typeart: Actualité#Date: 20 févr. 2024#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert##Métachron#Mots-clés: Pilier 1, Montant B, OCDE, G20, Prix de transfert, rapport, pays à faible capacité, pays en développement#Article du CGI/LPF: #Convention fiscale: #Pays: Métachron##Le Cadre inclusif OCDE/G20 sur le BEPS publie un rapport portant sur le montant B du Pilier 1 offrant une approche simplifiée et rationalisée sur principe de pleine concurrence aux activités de commercialisation et de distribution de base. Ce rapport met en particulier l’accent sur les besoins des pays à faible capacité. Il décrit les circonstances dans lesquelles un distributeur entre dans le champ d'application du montant B, y compris les cas où il exerce également certaines activités non liées à la distribution, telles que la fabrication. Il décrit également les activités qui peuvent exclure un distributeur du champ d'application de l'approche simplifiée et rationalisée, telles que la dist...
  • Revue FI 1-2020 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

#Revue: FI, 1-2020, Février 2020#Typeart: Chronique#Date: 15 janv. 2020#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert, Intégration et consolidation fiscales, Réorganisations#Num art: 4Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Principes OCDE - Si la direction future des travaux au titre du Pilier 1 de l’OCDE demeure incertaine, la réunion de consultation publique des 21 et 22 novembre 2019 représente néanmoins une étape intéressante sur le sujet compte tenu, notamment, de la qualité des commentaires reçus du public (V. § 1).> Principes et méthodes - Le Conseil d’État considère qu’il y a un transfert de clientèle dans la situation où un distributeur disposant d’une autonomie commerciale et supportant des risques est converti en agent commercial, même s’il ne détient pas une marque connue avec laquelle la clientèle est exploitée (V. § 9).> Documentation - L’OCDE complète les informations mises à la disposition des groupes et des administrati... Pierre ESCAUT, Eric LESPRIT, Alberto PLUVIANO, Vincent AGULHON, Nicolas de BOYNES, Charles MÉNARD, Frédéric TEPER
  • Actualités Groupes de sociétés

Les pertes subies à l’étranger par la sous-filiale d’un groupe intégré et revêtant un caractère définitif au sens de la jurisprudence Marks & Spencer peuvent s’imputer sur le résultat d’ensemble

#Revue: FI#Typeart: Commentaire#Date: 24 janv. 2024#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Intégration et consolidation fiscales##MétachronRefsourceJPJuridiction : CAAVille : ParisFormation de jugement : 9e ch.Date : 15 déc. 2023Num décision : 21PA01850, 21PA03001Parties : Société Générale, Compagnie Plastic Omnium SERefsourceJP#Mots-clés: Groupe de sociétés, Intégration fiscale, Imputation, résultat d’ensemble, pertes définitives, filiale à l’étranger, jurisprudence Marks & Spencer, Liberté d’établissement, Droit de l’Union européenne#Article du CGI/LPF: 209, 223 AMétachron###Num art: La CAA de Paris précise la notion de pertes définitives au sens de la jurisprudence Marks & Spencer du 13 décembre 2005 de la CJUE, dans deux affaires jugées en première instance par le TA de Montreuil (TA Montreuil, 11 févr. 2021, n° 1808706, Sté Compagnie Plastic Omnium, et n° 1804038, Société Générale, concl. C. Noël : FI 2-2021, n° 4, § 13, comm. F. Teper).Dans les deux affaires, la CAA ...
  • Revue FI 4-2019 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

#Revue: FI, 4-2019, Novembre 2019#Typeart: Chronique#Date: 15 oct. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert, Intégration et consolidation fiscales, Réorganisations#Num art: 4Prix de transfert> Cadre juridique français et international - L’OCDE publie un document de consultation publique qui expose les pistes de modification des règles de répartition des bénéfices entre les pays (Pilier I du programme de travail du Cadre inclusif) (V. § 1).> Le Tribunal de l’Union européenne applique le principe de pleine concurrence pour déterminer si des accords préalables en matière de prix de transfert constituent ou non des aides d’État (V. § 4).> Documentation - L’OCDE a publié les résultats de la deuxième phase d’examen par les pairs relative à la mise en œuvre des déclarations pays par pays (CbCR), standard minimum établi par l’action 13 du plan BEPS (V. § 8).> Contrôle et contentieux internes - Le TA de Montreuil valide l’existence d’un transfert ind... Pierre ESCAUT, Antoine GLAIZE, Eric LESPRIT, Alberto PLUVIANO, Caroline SILBERZTEIN, Yoann CHEMAMA, Vincent AGULHON, Charles MÉNARD, Frédéric TEPER
  • Revue FI 3-2019 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

#Revue: FI, 3-2019, Août 2019#Typeart: Chronique#Date: 15 juill. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert, Intégration et consolidation fiscales, Réorganisations#Num art: 4Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Dans le chapitre consacré aux nouvelles règles de répartition des bénéfices, le Programme de travail de l’OCDE pour résoudre les défis fiscaux soulevés par la numérisation de l'économie se concentre aussi sur des problématiques « transversales » aux méthodes étudiées : il s’agit de thèmes pratiques importants pour la mise en place de méthodes de répartition des bénéfices qui ne soient pas trop incertaines et/ou complexes (V. § 1).> Documentation - Une réponse ministérielle relative au dispositif de déclaration pays par pays (Country by Country Report), qui oblige les groupes de sociétés à déposer chaque année une déclaration en vue de détailler leur présence dans les différents pays dans lesquels ils sont établis, expose l’... Pierre ESCAUT, Eric LESPRIT, Alberto PLUVIANO, Charles MÉNARD
  • Revue FI 2-2019 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

#Revue: FI, 2-2019, Mai 2019#Typeart: Chronique#Date: 15 avr. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert, Intégration et consolidation fiscales, Réorganisations#Num art: 4Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Le projet de l’OCDE sur les solutions possibles aux défis fiscaux de la numérisation de l’économie va avancer rapidement avec l’objectif de parvenir fin 2020 à une solution consensuelle et mondiale. Plusieurs options en matière de méthodes de prix de transfert sont déjà identifiées (V. § 1).> Principes et méthodes - Le Forum conjoint sur les prix de transfert a adopté un rapport sur l’application de la méthode du partage des bénéfices au sein de l’Union européenne. Le rapport clarifie certains concepts clés et définit les conditions d’application de la méthode et la manière de partager les bénéfices (V. § 8).> L’administration fiscale britannique (HMRC) a mis en place une « structure de conformité » afin d’inciter les contr... Pierre ESCAUT, Antoine GLAIZE, Eric LESPRIT, Emmanuel LLINARES, Alberto PLUVIANO, Vincent AGULHON, Nicolas de BOYNES, Charles MÉNARD, Frédéric TEPER
  • Actualités Groupes de sociétés

OCDE : nouvelles instructions administratives sur l’impôt minimum mondial (Pilier 2)

#Revue: FI#Typeart: Actualité#Date: 20 déc. 2023#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Impôt minimum mondial (Pilier 2) ##Métachron#Mots-clés: OCDE, Pilier 1, convention multilatérale, Pilier 2, règles GloBE, Impôt minimum mondial, instructions administratives, déclaration pays par pays, Obligations déclaratives, sociétés étrangères contrôlées, SEC, régime de protectionMétachron##L’OCDE publie de nouvelles instructions administratives communes relatives aux règles GloBE (uniquement disponibles en anglais à ce jour) afin de compléter le commentaire du modèle de règles GloBE, afin de clarifier l'application de ces règles, y compris l'application du régime de protection transitoire pour la déclaration pays par pays et celle d'un mécanisme de répartition des impôts résultant de l'application d'un régime fiscal mixte relatif aux sociétés étrangères contrôlées (SEC) lorsque certaines des juridictions dans lesquelles l'entreprise multinationale exerce des activités sont éligibles au rég...
  • Revue FI 1-2019 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

#Revue: FI, 1-2019, Février 2019#Typeart: Chronique#Date: 15 janv. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert, Intégration et consolidation fiscales, Réorganisations#Num art: 4Prix de transfert> Cadre juridique français et internationale - L’OCDE a publié la très attendue mise à jour du chapitre II des Principes OCDE sur la méthode du partage des bénéfices ; celle-ci inclut des modifications significatives par rapport à la version de 2010 et laisse prévoir une utilisation plus étendue de cette méthode (V. § 1).> L’OCDE a complété le cadre de référence pour la définition et la vérification des prix de transfert d’actifs incorporels difficiles à valoriser avec un Rapport comprenant des instructions pratiques à l’intention des administrations fiscales. Ces instructions complètent les principes établis dans la nouvelle version du Chapitre VI des principes OCDE en vigueur depuis 2016 (V. § 5).> L’OCDE a communiqué en juillet 2018, pour revue et commentaires,... Pierre ESCAUT, Antoine GLAIZE, Eric LESPRIT, Emmanuel LLINARES, Alberto PLUVIANO, Caroline SILBERZTEIN, Vincent AGULHON, Nicolas de BOYNES, Charles MÉNARD, Frédéric TEPER
  • Actualités Groupes de sociétés

Mise à jour du Guide des prix de transfert à l’usage des PME et précisions au BOFiP

##MétachronRefsourceDANature DA : BOINuméro : BOI-BIC-BASE-80-10-10Date : 22 nov. 2023RefsourceDAMétachron##L’administration fiscale met à jour son Guide des prix de transfert à l'usage des PME, disponible en ligne sur www.impots.gouv.fr. Dans le prolongement de cette mise à jour, des précisions doctrinales sont apportées au BOFiP sur les principes de détermination des prix de transfert, concernant spécialement :- la notion de groupe, et l’existence de liens de dépendance entre les différentes entreprises qui le composent (§ 15) ;- les particularités des services intragroupes et des mises à disposition d’actifs incorporels (§ 210) ;- les spécificité des actifs incorporels difficiles à valoriser (§ 232) ;- les transactions financières entre entreprises associées (§ 234 à 237).Doctrine administrativeBOFiP, actualité, 22 nov. 2023« 22/11/2023 : BIC - Précisions doctrinales sur les principes de détermination des prix de transfert Envoyer par messagerie Partager sur Twitter Partager sur Fac...
  • Revue FI 4-2023 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

#Revue: FI, 4-2023, Novembre 2023 #Typeart: Chronique #Date: 15 oct. 2023 #Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert, Impôt minimum mondial (Pilier 2) #Num art: 4   Prix de transfert > Cadre juridique français et international - Solution reposant sur deux piliers pour résoudre les défis fiscaux soulevés par la numérisation de l’économie - Pilier 1 (montant B) - L’OCDE publie un document de consultation publique et les commentaires reçus du public sur le montant B du Pilier 1 relatif à l’instauration d’une approche simplifiée et rationalisée de l’application du principe de pleine concurrence en matière de prix de transfert, s’agissant des activités de commercialisation et de distribution en gros, avec une attention particulière aux besoins des pays à faibles capacités administratives (V. § 1). > Proposition de directive européenne - La Commission européenne adopte une proposition de directive visant à harmoniser les règles en mati... Fabien BILLIAERT, Eric LESPRIT, Emmanuel LLINARES
  • Revue FI 4-2023 Groupes de sociétés

Impôt minimum mondial (Pilier 2) : quel impact sur le secteur immobilier ?

#Revue: FI, 4-2023, Novembre 2023#Typeart: Article dossier#Date: 15 oct. 2023#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Impôt minimum mondial (Pilier 2)#Mots-clés: Impôt minimum mondial, Pilier 2, règles GloBE, impôt sur les sociétés, immeuble, secteur immobilier, fonds d’investissement, véhicule d’investissement immobilier, REIT, compagnie d’assurance#Num art: 02.5#Auteur: Agathe¤ van AMERONGEN#Qualités: Conseillère fiscale, Loyens & Loeff (Rotterdam)#Auteur: Ariane¤ BROHEZ#Qualités: Avocate associée, Loyens & Loeff (Paris)#Auteur: Imme¤ KAM#Qualités: Associé, Fiscaliste en droit néerlandais, Loyens & Loeff (Paris)Les fonds d’investissement et véhicules d’investissement immobilier ont reçu une attention particulière, sous la forme d’une exclusion du Pilier 2. Les conditions posées pour bénéficier de cette exclusion ne sont toutefois pas simples et pourraient mener à une inclusion, le cas échéant partielle (V. § 3 à 7). D’autres acteurs du secteur immobilier, comme les co... Agathe van AMERONGEN, Ariane BROHEZ, Imme KAM
  • Actualités Groupes de sociétés

OCDE : statistiques de l’impôt sur les sociétés et taux effectifs d’imposition des entreprises multinationales

##MétachronMétachron##Le dernier rapport de l’OCDE sur les Statistiques de l’impôt sur les sociétés et le nouveau document de travail qui l’accompagne, intitulé Taux effectifs d’imposition des entreprises multinationales : nouvelles données sur les bénéfices faiblement imposés au niveau mondial, présentent de nouvelles données sur les bénéfices faiblement imposés à l’échelle mondiale - une question essentielle pour déterminer l’effet de l’impôt minimum mondial (Pilier 2). Le rapport montre qu’il existe toujours un décalage entre les bénéfices réalisés par les EMN et l’activité économique réelle sur les marchés mondiaux. La valeur médiane du chiffre d’affaires des EMN par salarié est de 1 710 000 USD dans les centres d’investissement, contre 290 000 USD dans toutes les autres juridictions. Si ces effets peuvent être l’expression de certaines considérations d’ordre commercial, ils indiquent probablement aussi l’existence de pratiques d’érosion de la base d’imposition et de transfert de b...
  • Actualités Groupes de sociétés

La société mère d’un groupe fiscalement intégré ne peut corriger, à raison du rehaussement d’une filiale, le montant des crédits d’impôt forfaitaires attachés aux redevances de source chinoise perçues par ses autres filiales (expiration du délai de réclamation)

##MétachronRefsourceJPJuridiction : CAAVille : ParisFormation de jugement : 9e ch.Date : 20 oct. 2023Num décision : 21PA01399Parties : HSBC Bank PLC Paris BranchRefsourceJPMétachron##La présente affaire pose la question de l’effet d’une procédure de rehaussement au titre de l’impôt sur les sociétés d’une filiale d’un groupe intégré quant à la possibilité pour la société mère de réclamer des crédits d’impôt.La CAA rappelle que la notification régulière à une société membre d’un groupe fiscalement intégré de rehaussements apportés à son bénéfice imposable au titre d’un exercice déterminé ne permet à la société mère de se prévaloir du délai de réclamation prévu à l’article R. 196-3 du LPF que pour les impositions correspondant aux résultats individuels de la filiale redressée. Sans qu’y fasse obstacle l’article 223 O du CGI, la notification de ces redressements à la société tête de groupe ne l’autorise pas à solliciter, dans ce même délai de réclamation, la correction du montant … Continuer la lecture de « La société mère d’un groupe fiscalement intégré ne peut corriger, à raison du rehaussement d’une filiale, le montant des crédits d’impôt forfaitaires attachés aux redevances de source chinoise perçues par ses autres filiales (expiration du délai de réclamation) »
  • Actualités Groupes de sociétés

Absence de neutralisation de la quote-part de frais et charges relatifs aux dividendes de filiales chiliennes

##MétachronRefsourceJPJuridiction : CAAVille : ParisFormation de jugement : 9e ch.Date : 10 nov. 2023Num décision : 21PA01640Parties : LegrandRefsourceJPMétachron##Une société française qui avait reçu de ses filiales établies au Chili des dividendes, demandait à être déchargée de la quote-part de frais et charges sur le fondement de l’article 22 de la convention franco-chilienne de 2004, aux termes duquel « Les dividendes payés par une société qui est un résident du Chili à une société qui est un résident de France sont exonérés d’impôt en France dans les mêmes conditions que si la société qui paye les dividendes était un résident en France ou d’un État membre de l’Union européenne […] ». L’administration ayant rejeté sa demande, elle a porté le litige devant le TA de Montreuil qui, par un jugement du 3 décembre 2020, lui a accordé la restitution demandée (TA Montreuil, 3 déc. 2020, n° 1908285, Sté Legrand, concl. … Continuer la lecture de « Absence de neutralisation de la quote-part de frais et charges relatifs aux dividendes de filiales chiliennes »
  • Actualités Groupes de sociétés

UE : changement de la norme comptable internationale IAS 12 en lien avec la mise en œuvre du Pilier 2

##MétachronMétachron##La Commission européenne publie un règlement (UE) 2023/2468 du 8 novembre 2023 modifiant le règlement (UE) 2023/1803 en ce qui concerne la norme comptable internationale IAS 12. Cette modification introduit une exception temporaire pour les impôts différés résultant de la mise en œuvre des règles GloBE du Pilier 2 de l'OCDE, ainsi que certaines informations à fournir par les entités concernées. Les entreprises concernées établies dans l’UE ne seront ainsi pas tenues de comptabiliser les augmentations au titre du Pilier 2 en tant qu'impôts différés dans leurs états financiers consolidés intermédiaires. Cette exception est d’application immédiate et temporaire. Ainsi, une entreprise n’est pas tenue d'appliquer les obligations d'information dans les rapports financiers intermédiaires pour les périodes intermédiaires se terminant au plus tard le 31 décembre 2023. ...
  • Actualités Groupes de sociétés

OCDE : consultation publique concernant l’aide aux pays en développement pour fixer le prix du lithium

##MétachronMétachron##L’OCDE sollicite les commentaires du public sur la mise en place d’une boîte à outils supplémentaire afin d’aider les pays en développement à relever les défis en matière de prix de transfert auxquels ils sont confrontés lorsqu'ils fixent le prix des minerais. Cette boîte à outils appliquera le Cadre de détermination des prix de transfert appliqué aux prix des minéraux à un minerai spécifique, le lithium. Les commentaires du public sont attendus jusqu’au 2 février 2024. AnnexeAnnexe OCDE, consultation publique, 6 nov. 2023« 06/11/2023 - As part of the ongoing work of the OECD/IGF partnership on BEPS in the mining programme, the OECD is seeking public comments on an additional toolkit that is designed to support developing countries in addressing the transfer pricing challenges faced when pricing minerals. The toolkit applies this transfer pricing framework as documented in Determining the Price of Minerals: A Transfer Pricing Framework to a specific mineral (lit...
  • Actualités Groupes de sociétés

PLF 2024 : mise en conformité du régime de l’intégration fiscale au droit de l’UE

##MétachronRefsourceTNature du texte : L.Num texte :Date : Art : Date JO :RefsourceTMétachron##Le projet de loi de finances pour 2024, considéré comme adopté par l’Assemblée nationale en 1re lecture après engagement de la responsabilité du Gouvernement, comprend désormais un article 5 novodecies mettant le droit français en conformité au droit de l’UE par l’extension du taux réduit de la quote-part de frais et charges du régime mère-fille aux dividendes perçus d’une société européenne remplissant les conditions du régime de groupe avec une société qui a renoncé à se constituer société mère ou membre d’un groupe avec d’autres sociétés françaises (sur la non-conformité du droit français, v. not. S. Zanna, Quote-part de frais et charges et intégration fiscale : l’éternelle « euro-incompatibilité » ? : FI 3-2023, n° 4.3).À défaut d’entrée en vigueur spécifique, cette mesure s’appliquerait à l’impôt sur les sociétés dû au titre des exercices clos à compter du 31 décembre 2023.##(INV)TexteCe...
  • Actualités Groupes de sociétés

OCDE : publication d’un manuel pour la mise en œuvre du Pilier 2

##MétachronMétachron##L’OCDE publie un manuel ayant pour objet de compléter les règles GloBE en présentant les éléments fondamentaux des règles afin de donner un aperçu général de leur esprit et de leur fonctionnement global. Il est rédigé à l’attention des responsables de la politique fiscale, des fonctionnaires des administrations fiscales et d’autres parties prenantes dans le but de leur permettre d’appréhender les règles GloBE dans leur globalité et les effets qu’on peut en attendre. Ce manuel est divisé en deux chapitres. Le premier présente de manière générale l’impôt minimum mondial. Le second porte sur les points d’attention en lien avec les options disponibles pour la mise en œuvre de l’impôt minimum mondial. ...
  • Actualités Groupes de sociétés

OCDE : rapport sur l’impact économique du montant A du Pilier 1

##MétachronMétachron##L’OCDE publie un rapport évaluant l’impact économique du montant A du Pilier 1. Cette nouvelle évaluation a pour base le montant A tel que détaillé dans la convention multilatérale. Les résultats de l’étude s’étendent de 2017 à 2021 et montrent les changements dans la conception du montant A ainsi que les mises à jour des données et de la méthodologie de l'étude d'impact. ...
  • Actualités Groupes de sociétés

OCDE : webinaire concernant le montant A du Pilier 1

##MétachronMétachron##L’OCDE met en ligne un webinaire concernant la convention multilatérale pour la mise en œuvre du montant A du Pilier 1. Il permet d’explorer les principales caractéristiques de la convention. Notamment, l’application des règles du montant A, le cadre de sécurité juridique en matière fiscale et les questions entourant la suppression des taxes sur les services numériques. ...
  • Actualités Groupes de sociétés

Incompatibilité avec la liberté d’établissement du 3e alinéa de l’article 223 B du CGI (dans sa rédaction antérieure à 2019)

##MétachronRefsourceJPJuridiction : CEFormation de jugement : 9e et 10e ch.Date : 17 oct. 2023Num décision : 464994Parties : Société GénéraleRefsourceJPMétachron##Le Conseil d’État décline la solution Groupe Steria au troisième alinéa de l’article 223 B du CGI, dans sa rédaction antérieure à la loi n° 2018-1317 du 28 décembre 2018 de finances pour 2019, relatif aux bénéfices distribués n’ouvrant pas droit à l’application du régime mère-fille. Il juge que la limitation du champ d’application de l’exonération aux seuls produits de participations provenant de sociétés membres d’un groupe fiscalement intégré constitue une restriction à la liberté d’établissement protégée par le droit de l’Union européenne, qui ne peut être justifiée par la nécessité de sauvegarder la cohérence du système fiscal en l’absence de lien direct entre cette exonération et un désavantage résultant de l’application du régime de l’intégration fiscale. Le troisième alinéa de l’article 223 B du CGI, dans sa version an...
  • Actualités Groupes de sociétés

Intégration fiscale et QPFC : l’article 223 B ne peut être apprécié à l’aune de la liberté de circulation des capitaux

##MétachronRefsourceJPJuridiction : CAAVille : ParisFormation de jugement : 9e ch.Date : 6 oct. 2023Num décision : 21PA00260Parties : Axa SARefsourceJPMétachron##La présente affaire porte sur la déductibilité de la quote-part de frais et charges des bénéfices d’une société tête de groupe sur le fondement de l’article 223 B du CGI. La question posée est notamment de savoir si l’article 223 B doit, outre la liberté d’établissement, également respecter la libre circulation des capitaux et si dans l’affirmative ce principe est méconnu par ces dispositions.En l’espèce, la société requérante demandait la reconstitution de ses déficits reportables et la restitution des cotisations d’impôt sur les sociétés et de contributions additionnelles à cet impôt qu’elle a acquittées au titre des exercices clos en 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015, correspondant à la quote-part de frais et charges relative aux dividendes reçus de sa filiale suisse. Elle se fondait sur la libre circulation des capitaux, qui ...
  • Actualités Groupes de sociétés

Publication d’une nouvelle convention multilatérale concernant le montant A du Pilier 1

##MétachronMétachron##Le Cadre inclusif OCDE/G20 publie une nouvelle convention multilatérale, concernant la mise en œuvre du montant A du Pilier 1 (CML). Elle permet de mettre à jour le cadre fiscal international afin de coordonner la réattribution des droits d’imposition aux juridictions du marché, d’améliorer la sécurité fiscale et de supprimer les taxes sur les services numériques. Cette convention permet de se rapprocher de la finalisation de la solution à deux piliers.Accompagnée d’une Note explicative et de l’Entente sur l'application de la sécurité juridique en matière fiscale pour le montant A, la CML instaure un système coordonné d’imposition et expose les éléments de fond requis, concernant notamment son champ d’application et son fonctionnement, pour que la CML puisse être prête pour signature. La CML comporte en outre plusieurs dispositions visant à tenir compte des circonstances spécifiques aux pays en développement membres du Cadre inclusif.La mise en œuvre d...
  • Actualités Groupes de sociétés

Adoption d’une convention multilatérale pour faciliter la mise en œuvre de l’assujettissement à l’impôt minimum mondial (Pilier 2)

##MétachronMétachron##Dans le cadre de la solution reposant sur deux piliers, le Cadre inclusif OCDE/G20 sur le BEPS a adopté une Convention multilatérale destinée à faciliter la mise en œuvre de la règle d’assujettissement à l’impôt prévue par le Pilier 2. La règle d’assujettissement à l’impôt (RAI) permettra aux pays en développement d’imposer certains paiements intragroupe, dans les cas où ces paiements sont assujettis à un taux nominal d’impôt sur les bénéfices des sociétés inférieur à 9 %. Elle autorise les juridictions de la source à prélever un impôt dans des circonstances où les conventions fiscales y feraient normalement obstacle.AnnexeAnnexe OCDE, communiqué, 3 oct. 2023« 03/10/2023 - Le Cadre inclusif OCDE/G20 sur le BEPS a achevé les négociations sur un instrument multilatéral qui protégera le droit des pays en développement à faire en sorte que les entreprises multinationales acquittent un niveau minimum d’impôt sur un large éventail de paiements intragroupes trans...
  • Actualités Groupes de sociétés

PLF 2024 : vers la transposition en droit français de la directive Pilier 2

##MétachronRefsourceTNature du texte : L.Num texte :Date :Art :Date JO :RefsourceT223 VT ter, 223 VT quater, 223 VU, 223 VU bis, 223 VU ter, 223 VU quater, 223 VU quinquies, 223 VU sexies, 223 VU septies, 223 VU octies, 223 VV, 223 VV bis, 223 VV ter, 223 VV quater, 223 VV quinquies, 223 VW, 223 VW bis, 223 VW ter, 223 VW quater, 223 VW quinquies, 223 VW sexies, 223 VW septies, 223 VW octies, 223 VX, 223 VX bis, 223 VX ter, 223 VX quater, 223 VY, 223 VY bis, 223 VY ter, 223 VY quater, 223 VZ, 223 VZ bis, 223 VZ ter, 223 VZ quater, 223 VZ quinquies, 223 VZ sexies, 223 VZ septies, 223 VZ octies, 223 VZ nonies, 223 WA, 223 WA bis, 223 WA ter, 223 WA quater, 223 WA quinquies, 223 WA sexies, 223 WA septies, 223 WA octies, 223 WA nonies, … Continuer la lecture de « PLF 2024 : vers la transposition en droit français de la directive Pilier 2 »
  • Actualités Groupes de sociétés

OCDE : derniers résultats concernant la mise en œuvre de l’action 13 du plan BEPS (déclaration pays par pays)

##MétachronMétachron##L’OCDE publie les derniers résultats concernant la mise en œuvre de l’action 13 du plan BEPS sur la transparence des opérations mondiales des grandes entreprises multinationales. Le recueil 2023 de rapports d’examens par les pairs dresse un état des lieux de la mise en œuvre du standard minimum de déclaration pays par pays par les juridictions à compter d’avril 2023 et couvre 136 membres du Cadre inclusif. Les principaux points mis en avant sont :- l’introduction par plus de 110 juridictions d’une législation pour imposer une obligation de déclaration aux groupes d’entreprises multinationales, couvrant pratiquement tous les groupes dont les revenus consolidés atteignent ou dépassent le seuil de 750 M€ ;- lorsque la législation est en place, la mise en œuvre de la déclaration pays par pays a été jugée largement conforme au standard minimum de l’action 13 ;- les recommandations émises par l’OCDE lors des cinq premières phases de l’examen par l...
  • Actualités Groupes de sociétés

PLF 2024 : vers le renforcement du contrôle des prix de transfert des entreprises multinationales

##MétachronRefsourceTNature du texte : L.Num texte :Date :Art :Date JO :RefsourceTMétachron##https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/16/amendements/1680A/AN/3960 L’article 22 du projet de loi de finances pour 2024 aménage, d’une part, le seuil de déclenchement de l’obligation de présenter, en début de contrôle fiscal, une documentation complète de la politique de prix de transfert ainsi que le montant de l’amende pour défaut de présentation de cette documentation, et rend la documentation présentée par l’entreprise opposable. Il prévoit, d’autre part, d’allonger le délai de reprise dont dispose l’administration pour les transferts d’actifs incorporels et de créer une nouvelle exception à la garantie de non-renouvellement d’une aménage, d’une part, le seuil de déclenchement de l’obligation de présenter, en début de contrôle fiscal, une documentation complète de la politique de prix de transfert ainsi que le montant de l’amende pour défaut de présentation de cette documentation, et rend l...
  • Revue FI 3-2023 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

#Revue: FI, 3-2023, Septembre 2023#Typeart: Chronique#Date: 15 juill. 2023#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert, Intégration et consolidation fiscales, Réorganisations#Num art: 4Prix de transfert> Principes et méthodes - Actualité internationale - Inde - La Cour suprême indienne juge que la détermination du prix de pleine concurrence par l'Income Tax Appellate Tribunal n'est pas définitive et peut faire l'objet d'un contrôle par la High Court (V. § 1).> Italie - La Cour de cassation italienne donne raison à un contribuable redressé par l’administration fiscale qui avait substitué la méthode du prix comparable sur le marché libre à la méthode du prix de revient majoré (V. § 3).> États-Unis - La cour fiscale américaine valide la position de l'IRS qui considère que les redevances devant être déclarées aux États-Unis sont celles reflétant l'utilisation par la filiale locale de la propriété intellectuelle détenue par la société mère américaine, sans tenir c... Marie-Laure HUBLOT, Vincent AGULHON, Alice DE MASSIAC
  • Revue FI 3-2023 Groupes de sociétés

Éclairages sur la réforme intéressant les fusions, scissions et transformations transfrontalières et domestiques

#Revue: FI, 3-2023, Septembre 2023#Typeart: Article#Date: 15 juill. 2023#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Réorganisations##MétachronRefsourceTNature du texte : Ord.Num texte : 2023-393Date : 24 mai 2023Date JO : 25 mai 2023RefsourceTRefsourceTNature du texte : D.Num texte : 2023-430Date : 2 juin 2023Date JO : 3 juin 2023RefsourceT#Mots-clés: Réforme, Fusion, scission, apport partiel d'actif, transformation, société par actions, société à responsabilité limitée, société commerciale, directive, transposition, transfrontalièreMétachron###Num art: 4.4#Auteur: Anne-Lyse¤ BLANDIN#Qualités: Expert-comptable, Commissaire aux comptes#Qualités: Associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Frédérique¤ DESPREZ#Qualités: Avocate associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Charles¤ MÉNARD1#Qualités: Avocat associé, EY Société d’Avocats#Auteur: Christine¤ ROCHA#Qualités: Avocat, EY Société d’AvocatsL’ordonnance n° 2023-393 du 24 mai 2023 et le décret n° 2023-430 du 2 juin 2023 modifient les dispositi... Anne-Lyse BLANDIN, Frédérique DESPREZ, Charles MÉNARD, Christine ROCHA
  • Revue FI 3-2023 Dividendes - Intérêts - Redevances

Les risques fiscaux liés à la réorganisation des réseaux de distribution

#Revue: FI, 3-2023, Septembre 2023#Typeart: Article dossier#Date: 15 juill. 2023#Rubrique, ss-rubrique: Sources - Principes - Méthodes, Sources#Rubrique, ss-rubrique: Territorialité - Résidence - Établissement stable, Établissement stable#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert, Réorganisations#Rubrique, ss-rubrique: Dividendes - Intérêts - Redevances, Questions générales#Mots-clés: Grande distribution, réseaux de distribution, réorganisation, acte anormal de gestion, prix de transfert, aide d’État, libéralité, avantage occulte, retenue à la source, revenu réputé distribué, prix minoré, prix majoré, produits, charges, répartition, groupe de sociétés, établissement stable#Num art: 02.2#Auteur: Laurent¤ POUILLE#Qualités: Avocat associé, LS2P Avocats#Qualités: Docteur en droitLa réorganisation des réseaux de distribution expose les opérateurs à des risques fiscaux. Sont notamment concernés les magasins, les commissionnaires, les centrales d'achat (V. § 1 à 4), avec u... Laurent POUILLE
  • Revue FI 3-2023 Groupes de sociétés

Quote-part de frais et charges et intégration fiscale : l’éternelle « euro-incompatibilité » ?

#Revue: FI, 3-2023, Septembre 2023#Typeart: Article#Date: 15 juill. 2023#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Intégration fiscale##MétachronRefsourceJPJuridiction : CJUEFormation de jugement : 1re ch. Date : 11 mai 2023Num décision : C407/22, C408/22Parties : Manitou BF SA, Bricolage Investissement France SARefsourceJPRefsourceJPJuridiction : CEFormation de jugement : 8e et 3e ch. Date : 18 juill. 2023Num décision : 458579, 454107Parties : Manitou BF SA, Bricolage Investissement France SARefsourceJP#Mots-clés: Droit de l’Union européenne, Intégration fiscale, Dividendes, quote-part de frais et charges, QPFC, jurisprudence Steria, Liberté d’établissement, neutralisation#Article du CGI/LPF: 223 A#Pays: Union européenneMétachron###Num art: 4.3#Auteur: Salomé¤ ZANNA#Qualités: Doctorante en droit fiscal#Qualités: Attachée temporaire d’enseignement et de recherche au sein de l’Université Jean Moulin Lyon 3L’eurocompatibilité du traitement par l’intégration fiscale de la quote-part de ... Salomé ZANNA
  • Revue FI 3-2023 Groupes de sociétés

Brèves réflexions sur l’assujettissement aux droits d’enregistrement des réorganisations de circuits de distribution

#Revue: FI, 3-2023, Septembre 2023#Typeart: Article dossier#Date: 15 juill. 2023#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Réorganisations#Mots-clés: Droits d’enregistrement, droits de mutation à titre onéreux, DMTO, réseau, circuit, distribution, distributeur exclusif, agent commercial, acheteur-revendeur, commissionnaire, transmission, clientèle, propriété, fonction, statut, fonds de commerce, convention de successeur, marque#Article du CGI/LPF: 719, 720#Num art: 02.3#Auteur: Gauthier¤ BLANLUET#Qualités: Professeur à l’Université Panthéon-Assas (Paris II)#Qualités: Avocat, Sullivan & Cromwell LLP#Qualités: Co-directeur scientifique de la revue Fiscalité InternationaleLes restructurations de circuits de distribution peuvent entraîner des mutations assujetties aux droits d’enregistrement. Ce risque est souvent mal apprécié. Il nécessite une bonne maîtrise des instruments juridiques et des réalités économiques sous-jacentes. La jurisprudence commerciale, qui fait autorité en matiè... Gauthier BLANLUET
  • Revue FI 2-2023 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

Prix de transfert > Cadre juridique français et international - Principes OCDE - L’OCDE publie les commentaires reçus du public sur les éléments de conception du montant B du Pilier 1 relatif à la simplification des règles de prix de transfert (V. § 1). > Principes et méthodes - Actualité française - Principe de pleine concurrence - Libre circulation des capitaux - La CAA de Paris valide l’existence d’un transfert indirect de bénéfice par une société française en raison d’intérêts non facturés à une société étrangère qu’elle détenait entièrement, au titre d’avances en compte courant non rémunérées, et rejette l’argumentation selon laquelle la retenue à la source appliquée à l’avantage occulte octroyé serait contraire à la libre de circulation des capitaux compte tenu du caractère déficitaire de la société étrangère, en notant que le revenu de la société non résidente ne correspond pas à celui d’un investissement effectué en France … Continuer la lecture de « Chronique d’actualité » Fabien BILLIAERT, Antoine GLAIZE, Eric LESPRIT, Emmanuel LLINARES, Vincent AGULHON, Nicolas de BOYNES, Alice DE MASSIAC
  • Revue FI 2-2023 Groupes de sociétés

Impôt minimum mondial (Pilier 2) : analyse des régimes de protection et de l’allègement des sanctions

#Auteur: Delphine¤ BOCQUET#Qualités: Avocat associée, PwC Société d'Avocats#Auteur: Diane¤ LASKE#Qualités: Avocat, Directrice , PwC Société d’avocats#Auteur: François¤ ROUX#Qualités: Directeur, Tax Reporting & Strategy, PwC Société d'avocats#Auteur: Elisa¤ LORCA#Qualités: Avocate, PwC Société d’avocatsLe 20 décembre 2022, l'OCDE a publié dans le cadre de mise en œuvre du Pilier 2 le document intitulé « Principes sur les régimes de protection et l’allègement des sanctions » (« Safe Harbours and Penalty Relief »). Ce document est divisé en trois parties. Une première partie relative aux régimes de protection temporaires, qui introduit trois tests basés sur des données d'accès direct (notamment la déclaration pays par pays, CbCR) ; si une juridiction satisfait à au moins un de ces trois tests, l'impôt complémentaire sera présumé nul (V. § 3). Une deuxième partie concerne les régimes de protection permanents, qui ne sont pas définis mais devraient consister en des calculs simplif... Delphine BOCQUET, Diane LASKE, François ROUX, Elisa LORCA
  • Revue FI 2-2023 Groupes de sociétés

Impôt minimum mondial (Pilier 2) : analyse des instructions administratives de février 2023

SOUS LA COORDINATION DE :#Auteur: Emmanuel¤ RAINGEARD DE LA BLÉTIÈRE#Qualités: Maître de conférences à l’Université Rennes I#Qualités: Co-directeur du Master 2 DFA#Qualités: Avocat associé, PwC Société d’AvocatsAlors que l’Union européenne a adopté la directive sur l’impôt minimum, le Cadre inclusif continue de bâtir le système GloBE issu du modèle de règles publié en décembre 20211 au travers d’« instructions administratives » (« Administrative guidance ») « relatives à l’interprétation ou à l’administration des règles GloBE »2.Les instructions administratives de février 20233 distinguent deux catégories :- les « instructions administratives interprétatives » qui proposent une interprétation commune du modèle de règles et donneront de la sécurité juridique ; elles remplacent ou complètent le commentaire ou explicitent l’application de la règle à des cas particuliers ;- les « instructions administratives opérationnelles » qui contiennent les règles procédurales et peuvent inclure des m... Emmanuel RAINGEARD DE LA BLÉTIÈRE, Delphine BOCQUET, Magalie LE POMMELEC , Jeanne CASTELLE , Milena BARREAU, Christophe HOREL, Guillaume BARBIER, Valentin LEROY, Laurence TOXÉ, Maëlys CARPENTIER, Sven DUFILS, François LADOUSSE, Julien MARTINEZ, Kaël BRACI-DJAMAH
  • Revue FI 2-2023 Groupes de sociétés

Tour d’horizon de la jurisprudence en matière de prix de transfert

#Auteur: Caroline¤ SILBERZTEIN#Qualités: Avocate associée, Baker McKenzie AARPI#Auteur: Laura¤ NGUYEN-LAPIERRE#Qualités: Avocate, Baker McKenzie AARPI1La législation française sur les prix de transfert est ancienne et a peu évolué depuis l'introduction de la première réglementation en 1933 (V. § 1). La pratique s'est toutefois fortement enrichie des travaux de l'OCDE, qui fixe un cadre international précisant les modalités d’application du principe de pleine concurrence (V. § 3). Les différends en matière de prix de transfert portés devant les tribunaux sont encore minoritaires par rapport à ceux faisant l’objet d’un règlement administratif. Toutefois, l'examen de la jurisprudence permet d'apprécier l’évolution des sujets traités en contrôle et des approches retenues par les juridictions françaises, ainsi que l’attention accordée par ces dernières aux travaux de l'OCDE. La vaste majorité des décisions relatives aux prix de transfert comportent des développements en matière de charge de... Caroline SILBERZTEIN, Laura NGUYÊN-LAPIERRE
  • Revue FI 2-2023 Groupes de sociétés

Prix de transfert et obligations convertibles en actions : la décision Electricité de France International, justifiée mais mal motivée ?

##MétachronRefsourceJPJuridiction : CEFormation de jugement : 8e et 3e ch.Date : 16 nov. 2022Num décisions : 462383, 462388Parties : Électricité de France, EDF, Électricité de France International, EDFIRefsourceJP#Mots-clés: Prix de transfert, obligation convertible en actions, OCA, option de conversion, valeur nulle, filiale étrangère, détention de l’intégralité du capital#Article du CGI/LPF: 57#Num art: 4.1.2Métachron###Auteur: Cyril¤ SNIADOWER#Qualités: AvocatDans la décision Min. c/ EDF et EDFI du 16 novembre 20221, le Conseil d’État a jugé que la valeur de l’option de conversion incluse dans une obligation convertible est nécessairement nulle lorsque l'option est attribuée à la personne possédant, à la date de l'émission, l'intégralité de ce capital. Cette décision a été critiquée par la doctrine, au motif qu’elle contreviendrait aux principes habituels de valorisation (V. § 7). Tout en partageant l’opinion générale sur la motivation peu convaincante de la décision du Conseil d’Ét... Cyril SNIADOWER
  • Revue FI 1-2023 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Solution reposant sur deux piliers pour résoudre les défis fiscaux soulevés par la numérisation de l’économie - Pilier 1 - Montant A - Lors de la 14e réunion du Cadre inclusif OCDE/G20 sur le BEPS, les délégués ont approuvé la diffusion du rapport d’étape sur les aspects liés à l’administration et à la sécurité juridique, qui a fait l’objet d’une consultation publique du 6 octobre au 11 novembre 2022. L’OCDE a publié les commentaires reçus du public le 16 novembre (V. § 1).> Montant B - L’OCDE relance les travaux sur le montant B du Pilier 1 avec la publication d’un document de consultation publique sur ses principaux éléments de conception. Le terme pour envoyer des commentaires est fixé au 25 janvier 2023 (V. § 3).> Contrôle et contentieux internes - Cession d’une clientèle par une succursale - Le Conseil d’État … Continuer la lecture de « Chronique d’actualité » Pierre ESCAUT, Alberto PLUVIANO, Vincent AGULHON, Frédéric TEPER
  • Revue FI 4-2022 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Solution reposant sur deux piliers pour résoudre les défis fiscaux soulevés par la numérisation de l’économie - Pilier 1 - À la suite à la sollicitation des commentaires du public le 11 juillet 2022 au sujet du rapport d’étape sur le montant A du Pilier 1, l’OCDE procède à la publication des commentaires reçus. Une réunion de consultation publique sur le montant A du Pilier 1 s’est tenue le 12 septembre 2022 en format hybride, afin de fournir aux intervenants externes l'occasion de donner leur avis sur les travaux en cours (V. § 1).> Principes et méthodes - Principe de pleine concurrence -Appréciation dans le temps s’agissant d’une centrale de trésorerie - Le Conseil d’État retient que le caractère de pleine concurrence des taux appliqués dans le cadre d’une centrale de trésorerie doit être apprécié, lors de la mise en œuvre … Continuer la lecture de « Chronique d’actualité » Pierre ESCAUT, Eric LESPRIT, Charles MÉNARD
  • Revue FI 3-2022 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Solution reposant sur deux piliers pour résoudre les défis fiscaux soulevés par la numérisation de l’économie - Pilier 1 - Le rapport sur la fiscalité du Secrétaire général de l’OCDE de juillet 2022 fait état d’un calendrier révisé. Il contient un rapport d’étape sur le Pilier 1 dressant une ébauche complète des règles techniques qui serviront à la mise en œuvre du Pilier 1, en consultation publique jusqu’au 19 août. Le Cadre inclusif s’emploiera ensuite à finaliser une nouvelle convention multilatérale d’ici à la mi-2023, pour une entrée en vigueur prévue en 2024. Par ailleurs, des consultations publiques sont menées sur plusieurs sujets. (V. § 1).> Principes et méthodes - Actualité internationale - Italie - L’administration fiscale italienne publie une instruction sur l’intervalle de pleine concurrence encourageant les ajustements de prix de transfert aux limites de l’intervalle de pleine concurrence plutôt … Continuer la lecture de « Chronique d’actualité » Alberto PLUVIANO, Vincent AGULHON, Frédéric TEPER
  • Revue FI 2-2022 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

Prix de transfert > Cadre juridique français et international - Principes de l'OCDE applicables en matière de prix de transfert : édition 2022 - L’OCDE publie une version mise à jour des principes de l'OCDE applicables en matière de prix de transfert à l'intention des entreprises multinationales et des administrations fiscales. Cette nouvelle version reprend les développements publiés par l’OCDE séparément depuis la version précédente des principes OCDE, qui datait de juillet 2017, dans les domaines suivants : méthode transactionnelle du partage des bénéfices, actifs incorporels difficiles à valoriser, transactions financières. Des modifications mineures sont également apportées par souci de cohérence (V. § 1). > Principes et méthodes - Actualité française - La CAA de Marseille juge qu’une restructuration menée en France, qui s’inscrivait dans le cadre d’une stratégie globale décidée par la mère étrangère et conduisant à la cession d’une usine en France pour 1 € symbolique ains... Antoine GLAIZE, Eric LESPRIT, Emmanuel LLINARES, Alberto PLUVIANO, Vincent AGULHON
  • Revue FI 2-2022 Groupes de sociétés

Règles GloBE du Pilier 2 : restructurations d’entreprises

#Auteur: Valentin¤ LEROY#Qualités: Collaborateur, PwC Société d’avocatsIntroduction 1. Contrairement aux autres chapitres qui sont en général structurés autour d’un thème unique, le chapitre 6 du modèle de règles GloBE1 rassemble deux sujets distincts présentant peu de points communs si ce n’est le « haut de bilan ». Ces deux sujets sont, comme le révèle le titre du chapitre 6, les restructurations d’entreprises et les structures de holding. Nous traiterons ici uniquement des restructurations, certaines structures de holding étant traitées dans un autre article2. 2. Dans la perspective d’appréhender aux mieux la situation réelle des groupes d’entreprises multinationales (ci-après « groupes d’EMN »), dont la vie est ponctuée de restructurations, d’acquisitions et de cessions, le modèle de règles GloBE comprend des dispositions spécifiques destinées à prévenir les effets fiscaux indésirables que ces transactions sont susceptibles d’emporter sur le taux effectif d’imposition Glo... Valentin LEROY
  • Revue FI 1-2022 Groupes de sociétés

Regards croisés sur les restructurations transfrontalières

Les groupes internationaux ont de plus en plus besoin de se restructurer pour centraliser le contrôle et la gestion des fonctions de fabrication, de recherche et de distribution. La concurrence accrue qui s’exerce dans le contexte de la mondialisation, la réduction des coûts du fait d’économies d’échelle, la nécessité de se spécialiser, de réaliser des gains d’efficience et de réduire les coûts constituent des motivations importantes des réorganisations d’entreprises. On a ainsi vu s’opérer, sur les dernières décennies, une multiplication des opérations internationales de regroupements de sociétés. Celles-ci se sont accompagnées d’un accroissement des investisseurs étrangers dans des sociétés ayant leur siège social en France. Parmi ces restructurations se trouvent notamment les transferts de siège et les fusions transfrontalières, qui soulèvent des difficultés juridiques tenant au changement de nationalité de la société qui est absorbée par une société dont le siège est situé dans un ... Jean-Pierre VIENNOIS, Valéry BRISSON, Stéphane GELIN, Loraine DONNEDIEU DE VABRES-TRANIÉ, Alain RAEMY, Florent VEVER, Laurent CHESNEAU, Hubert JOUFFROY
  • Revue FI 1-2022 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

Prix de transfert > Principes et méthodes - Profils des pays - L’OCDE publie une actualisation des profils en matière de prix de transfert pour 18 pays, dont la France (Afrique du sud, Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, France, Géorgie, Indonésie, Irlande, Italie, Lettonie, Malaisie, Mexique, Pérou, Pologne, Seychelles, Singapour, Suède). Cette publication comprend en outre pour la première fois les profils de l’Albanie, du Kenya et des Maldives ce qui porte le nombre de pays couverts à 63. Ces profils retranscrivent l’état actuel des législations et des pratiques de chaque pays en matière de prix de transfert en se basant sur les réponses fournies par les États eux-mêmes. L’OCDE procède à la publication de ces profils depuis 2009, et depuis 2017 ces profils ont été adaptés pour refléter les changements induits par les rapports OCDE/G20 sur le BEPS. De nouvelles mises à jour sont attendues pour la première moitié de … Continuer la lecture de « Chronique d’actualité » Eric LESPRIT, Alberto PLUVIANO, Vincent AGULHON, Nicolas de BOYNES, Frédéric TEPER
  • Revue FI 4-2021 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Principes OCDE - 136 juridictions adhèrent le 8 octobre 2021 à la « Déclaration sur la solution reposant sur deux piliers pour résoudre les défis fiscaux soulevés par la numérisation de l’économie ». Cette réforme fiscale internationale, approuvée en juillet 2021 par le Cadre inclusif sur le BEPS (FI 3-2021, n° 4, § 1, comm. A. Pluviano) et finalisée dans le cadre de l’OCDE, doit permettre une répartition plus équitable entre les pays des droits d’imposition des bénéfices des entreprises multinationales les plus grandes et les profitables (Pilier 1) et met en place un taux d’imposition minimum de 15 % pour les entreprises multinationales à compter de 2023 (Pilier 2). Cette solution reposant sur deux piliers sera présentée le 13 octobre 2021, avant la réunion des ministres des finances du G20 à Washington, et fin octobre 2021 lors du sommet des … Continuer la lecture de « Chronique d’actualité » Pierre ESCAUT, Antoine GLAIZE
  • Revue FI 3-2021 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Principes OCDE - Déclaration du Cadre inclusif relative à une solution pour résoudre les défis fiscaux soulevés par la numérisation de l’économie : Pilier 1 - Le Cadre inclusif sur le BEPS de l’OCDE et du G20 approuve une solution reposant sur deux piliers. Cette solution a ensuite obtenu le feu vert du G20 les 9 et 10 juillet 2021. Les présents commentaires résument la solution approuvée pour le Pilier 1 ainsi que les principaux défis liés à sa mise en œuvre (V. § 1).> Commentaires sur l'article 9 de la convention modèle - En mars 2021, le Comité des affaires fiscales de l'OCDE avait publié pour commentaires publics des propositions de modifications à apporter aux commentaires sur l'article 9 et sur des articles connexes du modèle de convention fiscale de l'OCDE (v. FI 2-2021, n° 4, § 5). Il publie … Continuer la lecture de « Chronique d’actualité » Alberto PLUVIANO, Caroline SILBERZTEIN
  • Revue FI 2-2021 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Principes ONU - Le Comité fiscal des Nations Unies publie la 3e édition de son Manuel sur les prix de transfert pour les pays en développement (en anglais uniquement). Cette nouvelle édition d’environ 700 pages se substitue donc à l’édition précédente qui datait de 2017. Elle contient une version révisée des chapitres qui existaient déjà dans la version de 2017 ainsi que de nouveaux développements sur les transactions financières, les méthodes de partage de profits, les fonctions d’achat centralisées, et les questions de comparabilité (V. § 1).> Principes et méthodes - Choix de la méthode de détermination du p rix de pleine concurrence - Une société française et ses deux filiales luxembourgeoise et états-unienne interviennent sur le marché du gaz naturel liquide (GNL). Une partie de l’activité consistant en la revente du GNL à très court terme est réalisée par la … Continuer la lecture de « Chronique d’actualité » Antoine GLAIZE, Caroline SILBERZTEIN, Frédéric TEPER
  • Revue FI 1-2021 Groupes de sociétés

Prix de transfert : des adaptations nécessaires pour faire face à la crise qui vient accentuer et accélérer les modifications déjà en cours

#Auteur: Eric¤ LESPRIT#Qualités: Avocat associé, Taj, Société d’Avocats, une entité du réseau DeloitteÀ l’issue d’une année 2020 particulièrement agitée, des mesures de précaution doivent être étudiées par les groupes internationaux afin de tenir compte des modifications apportées au cadre de référence des prix de transfert comme des changements intervenus du fait de la crise sanitaire et économique. La poursuite des travaux de l’OCDE doit à la fois inciter à la prudence et procurer une aide pour faire face aux circonstances économiques incertaines (V. § 2 et 6). Le niveau de la rémunération allouée aux sociétés du groupe reste une préoccupation majeure alors que les prévisions économiques se révèlent un exercice encore plus incertaint que d’habitude (V. § 11). La pression sur les prix de transfert devrait être maintenue par les administrations alors qu’elles disposent d’un accès élargis aux informations qui leur sont utiles, de manière toujours plus précoce (V. § … Continuer la lecture de « Prix de transfert : des adaptations nécessaires pour faire face à la crise qui vient accentuer et accélérer les modifications déjà en cours » Eric LESPRIT
  • Revue FI 1-2021 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Principes OCDE - Guide sur les conséquences de la pandémie de COVID-19 - Le Cadre inclusif sur le BEPS a élaboré un guide sur les conséquences de la pandémie de COVID-19 sur les prix de transfert, lequel clarifie et illustre l'application pratique du principe de pleine concurrence tel qu'énoncé dans les Principes de l'OCDE applicables en matière de prix de transfert aux défis uniques et spécifiques de la pandémie COVID-19 (V. § 1).> Actifs incorporels difficiles à valoriser - L’OCDE publie 40 fiches pays qui résument l’état de la mise en œuvre des principes OCDE (publiés en 2015) applicables aux actifs incorporels difficiles à valoriser (V. § 3).> Principes et méthodes - Charges d’exploitation valorisant une marque étrangère - Le Conseil d’État juge que des charges d’exploitation conduisant à des déficits et permettant la valorisation d’une marque étrangère constituent un transfert … Continuer la lecture de « Chronique d’actualité » Pierre ESCAUT, Eric LESPRIT, Alberto PLUVIANO, Vincent AGULHON, Nicolas de BOYNES
  • Revue FI 1-2021 Dividendes - Intérêts - Redevances

Pandémie et restructurations de la dette des entreprises : quelques considérations fiscales

#Auteur: Margaux¤ LIZÉ#Qualités: Avocat, Skadden, Arps, Slate, Meagher & Flom LLP#Auteur: Thomas¤ PERROT#Qualités: Avocat, Skadden, Arps, Slate, Meagher & Flom LLPLa crise sanitaire causée par le COVID-19 s'est doublée d'une crise économique sans précédent qui force les entreprises à adapter leur structure financière. Nombreuses sont celles dont la trésorerie disponible ne leur permet plus de faire face au service de leur dette, les contraignant, avec leurs prêteurs, à envisager une restructuration, soit par abandon total ou partiel de créances (V. § 3), soit en rachetant celles-ci moyennant une décote (V. § 25), soit encore en les convertissant en capital (V. § 32). Ces opérations, simples en apparence, sont, sur le plan des impôts directs, autant de chausse-trappes pour les créanciers et les débiteurs qui n'en ont pas étudié à l'avance le régime fiscal. Le Gouvernement a cependant introduit plusieurs mesures de soutien bienvenues en cette période difficile... Margaux LIZÉ, Thomas PERROT
  • Revue FI 4-2020 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Défis fiscaux posés par la numérisation de l’économie (Pilier 1) - Une nouvelle étape fondamentale est franchie avec la publication d’un volumineux rapport (« blueprint ») approuvé par le Cadre inclusif sur le BEPS de l’OCDE et du G20. Toutefois, les incertitudes sur la possibilité d’un accord politique persistent et le calendrier pour y parvenir est reporté à mi-2021 (V. § 1).> Principes et méthodes - Actualité française - La jurisprudence a déjà clarifié à plusieurs reprises, très souvent au détriment de l’administration fiscale, les principes de fonctionnement de l’article 57 du CGI. La CAA de Versailles, dans un arrêt qui peut surprendre, se prononce cette fois en faveur de la DGFiP, sur le profil d’entrepreneur principal d’une filiale française en vue de déterminer le niveau de rémunération à allouer à cette dernière (V. § 8).> Documentation - Déclaration pays par … Continuer la lecture de « Chronique d’actualité » Antoine GLAIZE, Eric LESPRIT, Alberto PLUVIANO, Vincent AGULHON, Nicolas de BOYNES, Charles MÉNARD, Frédéric TEPER
  • Revue FI 3-2020 Groupes de sociétés

Chronique d’actualité

Prix de transfert> Cadre juridique français et international - Les travaux de l’OCDE, du Cadre inclusif et du G20 pour développer une solution de consensus répondant aux défis fiscaux soulevés par la numérisation de l’économie se poursuivent, malgré les tensions avec les États-Unis, sur une base fragile de négociation et sans certitude quant à leur aboutissement (V. § 1).> La 20e session du Comité d'experts des Nations Unies sur la coopération internationale en matière fiscale avance dans la mise à jour du Manuel des Nations Unies sur la détermination des prix de transfert pour les pays en développement (V. § 14).> Principes et méthodes - Crise économique provoquée par la pandémie de COVID-19 - L’impact de la période de confinement sur l’économie, en France et dans le monde, s’est révélé particulièrement important et nous découvrons encore l’ampleur des conséquences de cette période exceptionnelle sur les groupes de certains secteurs d’activité. … Continuer la lecture de « Chronique d’actualité » Eric LESPRIT, Caroline SILBERZTEIN, Vincent AGULHON, Nicolas de BOYNES, Charles MÉNARD, Frédéric TEPER
  • Revue FI 2-2020 Groupes de sociétés

Crise du COVID-19 et fiscalité internationale des entreprises

#Revue: FI, 2-2020, Mai 2020#Typeart: Article#Date: 15 avr. 2020#Rubrique, ss-rubrique: Questions générales#Rubrique, ss-rubrique: Territorialité - Résidence - Établissement stable, Domicile et résidence, Établissement stable#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert#Mots-clés: Crise, COVID-19, coronavirus, confinement, établissement stable, travail à domicile, télétravail, installation fixe d'affaires, agent dépendant, chantier de construction, résidence fiscale, prix de transfert#Num art: 1.1 #Auteur: Caroline¤ SILBERZTEIN#Qualités: Avocate associée, Baker & McKenzieI. Les mesures de confinement auront-elles des conséquences en matière d'établissement stable ou de résidence fiscale des entreprises ?1. L'OCDE a ouvert sur son site Internet une page dédiée à la lutte contre le coronavirus (COVID-19) sur laquelle elle présente notamment un appel du Secrétaire Général Angel Gurria à apporter des réponses pluridisciplinaires, à grande échelle et coordonnées pour f... Caroline SILBERZTEIN
  • Revue FI 2-2020 Groupes de sociétés

Crise sanitaire et économique : quelles conséquences sur la stratégie fiscale internationale ?

#Revue: FI, 2-2020, Mai 2020#Typeart: Article#Date: 15 avr. 2020#Rubrique, ss-rubrique: Questions générales#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert, Réorganisations#Mots-clés: Crise sanitaire, coronavirus, covid-19, stratégie fiscale internationale, prix de transfert, réorganisation#Num art: 1.2 #Auteur: Raphaël¤ COIN1#Qualités: Ancien directeur fiscal de General Electric pour les activités exercées en France,#Qualités: Docteur en droitÀ l’heure où le monde subit encore la pandémie du coronavirus, les pays organisent la sortie du tunnel en reprenant progressivement une activité économique pour éviter un effondrement. La fiscalité reste un élément central qui ne peut être délaissé alors que l’économie est affectée. Les évolutions sanitaires, économiques et technologiques vont amener les entreprises à se poser des questions structurantes sur leur stratégie fiscale internationale, que l’on commence à entrevoir.1. Plusieurs thèmes se dégagent, qui sont aussi ceux ide... Raphaël COIN
  • Revue FI 4-2019 Groupes de sociétés

Comprendre le Pilier I…

#Revue: FI, 4-2019, Novembre 2019#Typeart: Éditorial#Date: 15 oct. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Questions générales#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert#Mots-clés: OCDE, Économie numérique, pilier 1#Num art: 01 #Auteur: Daniel¤ GUTMANN#Qualités: Professeur à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris I Panthéon)#Qualités: Avocat associé, CMS Francis Lefebvre Avocats#Qualités: Co-directeur scientifique de la revue Fiscalité InternationaleL’OCDE a publié le 9 octobre 2019 la « Proposition du Secrétariat d’une “Approche unifiée” au titre du Pilier I », qui « fédère les éléments communs de trois propositions concurrentes émanant des pays Membres » du Cadre inclusif (soit environ 135 pays). Ce document donnant lieu à une consultation publique jusqu’au 12 novembre expose les pistes de modification des règles de répartition des bénéfices entre les pays (Pilier I du programme de travail du Cadre inclusif). Un petit trajet pédagogique nous semble s’imposer.L’obje... Daniel GUTMANN
  • Revue FI 4-2019 Groupes de sociétés

Déduction des pertes définitives des filiales européennes au sein de l’intégration fiscale : genèse et perspectives

#Revue: FI, 4-2019, Novembre 2019#Typeart: Article#Date: 15 oct. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Territorialité - Résidence - Établissement stable, Territorialité des impôts#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Intégration et consolidation fiscales#Mots-clés: Droit de l’Union européenne, Liberté d’établissement, Intégration fiscale, déduction, pertes définitives, Marks & Spencer#Num art: 3.2 #Auteur: Vincent¤ RENOUX#Qualités: Avocat associé, Stehlin & Associés#Auteur: Aurélia¤ DAMAS#Qualités: Avocat, Stehlin & AssociésLa saga sur la déduction des pertes devenues définitives de filiales européennes, qui a débuté avec la décision fondatrice Marks & Spencer de 2005 (V. § 1) et s’est poursuivie avec une série de jurisprudences, tant européennes (X Holding BV, Commission c/ Royaume-Uni, A Oy, A/S Bevola, NN/AS) (V. § 4) que nationales (Sté Agapes, Groupe Lucien Barrière) (V. § 11), se prolonge aujourd’hui au travers des récentes décisions Holmen AB et Memira Holding AB, lesq... Vincent RENOUX, Aurélia DAMAS
  • Revue FI 1-2019 Groupes de sociétés

Réorganisation transfrontalière de sociétés

#Revue: FI, 1-2019, Février 2019#Typeart: Article dossier#Date: 15 janv. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Réorganisations#Mots-clés: Groupe de sociétés, Réorganisation, Restructuration#Num art: 02#Auteur: Anne-Lyse¤ BLANDIN#Qualités: Expert-comptable, Commissaire aux comptes#Qualités: Associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Frédérique¤ DESPREZ#Qualités: Avocate associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Marie-Amélie¤ DEYSINE#Qualités: Avocate associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Charles¤ MÉNARD#Qualités: Avocat associé, EY Société d’Avocats#Auteur: Christine¤ ROCHA#Qualités: Avocat, EY Société d’AvocatsAvec la participation de :#Auteur: Ornella¤ DESPRÉS#Qualités: Avocat, EY Société d’Avocats#Auteur: Thibault¤ FAIVRE-PIERRET#Qualités: Avocat, EY Société d’AvocatsCe dossier a pour objectif de donner au lecteur une vision globale, c’est-à-dire intégrant les dimensions juridique, comptable et fiscale, des opérations de restructuration intéressant des sociétés étrangères sous l... Anne-Lyse BLANDIN, Frédérique DESPREZ, Marie-Amélie DEYSINE, Charles MÉNARD, Christine ROCHA
  • Revue FI 1-2019 Groupes de sociétés

L’apport partiel d’actif au profit d’une société étrangère

#Revue: FI, 1-2019, Février 2019#Typeart: Article dossier#Date: 15 janv. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Réorganisations#Mots-clés: Apport partiel d’actif, Société étrangère, Branche complète d’activité, Agrément#Num art: 02.1#Auteur: Anne-Lyse¤ BLANDIN#Qualités: Expert-comptable, Commissaire aux comptes#Qualités: Associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Frédérique¤ DESPREZ#Qualités: Avocate associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Marie-Amélie¤ DEYSINE#Qualités: Avocate associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Charles¤ MÉNARD#Qualités: Avocat associé, EY Société d’Avocats#Auteur: Christine¤ ROCHA#Qualités: Avocat, EY Société d’AvocatsAvec la participation de :#Auteur: Ornella¤ DESPRÉS#Qualités: Avocat, EY Société d’Avocats#Auteur: Thibault¤ FAIVRE-PIERRET#Qualités: Avocat, EY Société d’AvocatsLes opérations d’apport partiel d’actif s’inscrivent dans un cadre juridique, comptable et fiscal. En effet, au regard du droit des sociétés, ces opérations sont soumises à un cadre ju... Anne-Lyse BLANDIN, Frédérique DESPREZ, Marie-Amélie DEYSINE, Charles MÉNARD, Christine ROCHA
  • Revue FI 1-2019 Groupes de sociétés

Les opérations transfrontalières d’apport-attribution

#Revue: FI, 1-2019, Février 2019#Typeart: Article dossier#Date: 15 janv. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Réorganisations#Mots-clés: Groupe de sociétés, Réorganisation, Restructuration, Apport-attribution, Scission, Scission partielle#Num art: 02.2#Auteur: Anne-Lyse¤ BLANDIN#Qualités: Expert-comptable, Commissaire aux comptes#Qualités: Associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Frédérique¤ DESPREZ#Qualités: Avocate associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Marie-Amélie¤ DEYSINE#Qualités: Avocate associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Charles¤ MÉNARD#Qualités: Avocat associé, EY Société d’Avocats#Auteur: Christine¤ ROCHA#Qualités: Avocat, EY Société d’AvocatsAvec la participation de :#Auteur: Ornella¤ DESPRÉS#Qualités: Avocat, EY Société d’Avocats#Auteur: Thibault¤ FAIVRE-PIERRET#Qualités: Avocat, EY Société d’AvocatsDe la même manière que pour les opérations d’apport partiel d’actif, les opérations d’apport-attribution donnent lieu à des situations de conflit de loi au plan ju... Anne-Lyse BLANDIN, Frédérique DESPREZ, Marie-Amélie DEYSINE, Charles MÉNARD, Christine ROCHA
  • Revue FI 1-2019 Groupes de sociétés

Les fusions transfrontalières : absorption d’une société française

#Revue: FI, 1-2019, Février 2019#Typeart: Article dossier#Date: 15 janv. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Réorganisations#Mots-clés: Fusion, Fusion transfrontalière, Absorption#Num art: 02.3#Auteur: Anne-Lyse¤ BLANDIN#Qualités: Expert-comptable, Commissaire aux comptes#Qualités: Associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Frédérique¤ DESPREZ#Qualités: Avocate associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Marie-Amélie¤ DEYSINE#Qualités: Avocate associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Charles¤ MÉNARD#Qualités: Avocat associé, EY Société d’Avocats#Auteur: Christine¤ ROCHA#Qualités: Avocat, EY Société d’AvocatsAvec la participation de :#Auteur: Ornella¤ DESPRÉS#Qualités: Avocat, EY Société d’Avocats#Auteur: Thibault¤ FAIVRE-PIERRET#Qualités: Avocat, EY Société d’AvocatsLe régime juridique de la fusion transfrontalière au sein de l’Union européenne a fait l’objet d’une harmonisation par le législateur européen (§ 1). Si le cadre juridique (V. § 2) a été posé il y a déjà quelques années, ... Anne-Lyse BLANDIN, Frédérique DESPREZ, Marie-Amélie DEYSINE, Charles MÉNARD, Christine ROCHA
  • Revue FI 1-2019 Groupes de sociétés

Le transfert transfrontalier de siège social d’une société

#Revue: FI, 1-2019, Février 2019#Typeart: Article dossier#Date: 15 janv. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Réorganisations#Mots-clés: Siège social, Transfert, Transformation transfrontalière#Num art: 02.4#Auteur: Frédérique¤ DESPREZ#Qualités: Avocate associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Marie-Amélie¤ DEYSINE#Qualités: Avocate associée, EY Société d’Avocats#Auteur: Charles¤ MÉNARD#Qualités: Avocat associé, EY Société d’Avocats#Auteur: Christine¤ ROCHA#Qualités: Avocat, EY Société d’AvocatsAvec la participation de :#Auteur: Ornella¤ DESPRÉS#Qualités: Avocat, EY Société d’Avocats#Auteur: Thibault¤ FAIVRE-PIERRET#Qualités: Avocat, EY Société d’AvocatsL’avantage des opérations de mobilité de sociétés réside dans le maintien de la personnalité juridique de la société concernée. Aussi, les restrictions imposées par certains États membres ont pu être considérées comme contraires à la liberté d’établissement par la CJUE (V. § 1). Il y a quelques mois, une harmonisation européen... Frédérique DESPREZ, Marie-Amélie DEYSINE, Charles MÉNARD, Christine ROCHA
  • Revue FI 1-2019 Groupes de sociétés

Prix de transfert : conditions permettant à l’administration d’établir les rehaussements en retenant la médiane de l’intervalle interquartile

#Revue: FI, 1-2019, Février 2019#Typeart: Commentaire#Date : 15 janv. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert#Mots-clés: Prix de transfert, Intervalle de pleine concurrence, Médiane de l'intervalle interquartile, Valeur ajoutée, Affacturage#Article du CGI/LPF: 57#Num art: 4.2.1 Conformément aux conclusions du rapporteur public, le Conseil d’État décide qu’en jugeant, après avoir relevé que les taux de marge pratiqués par une société envers les autres sociétés du groupe, tels que reconstitués par l'administration, étaient négatifs ou proches de zéro et s'établissaient systématiquement en dehors de l'intervalle de pleine concurrence que constituait l'intervalle interquartile des marges dégagées par les opérations de même nature réalisées dans des conditions comparables par des sociétés non liées, que l'administration avait pu, en justifiant son choix au regard des caractéristiques propres de la société requérante tenant à son positionnement sur le marché en ca...
  • Revue FI 1-2019 Groupes de sociétés

Prix de transfert : traitement des subventions perçues par une société ayant une activité de recherche

#Revue: FI, 1-2019, Février 2019#Typeart: Commentaire#Date: 15 janv. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Prix de transfert#Mots-clés: Prix de transfert, Subventions, Recherche, Présomption#Article du CGI/LPF: 57#Num art: 4.2.2 Conformément aux conclusions du rapporteur public, le Conseil d’État juge que la déduction, par une société ayant une activité de recherche, pour la détermination du prix de cession de sa recherche, du montant de subventions dont elle a bénéficié, ne peut par elle-même et indépendamment du niveau de prix de cession auquel cette déduction conduit, permettre de présumer un transfert indirect de bénéfices à l’étranger au sens de l’article 57 du CGI. Décision ##RefsourceJP Juridiction : CE Formation de jugement : 8e et 3e ch. Date : 19 sept. 2018 Num décision : 405779 Parties : Philips France RefsourceJP## CE, 8e et 3e ch., 19 sept. 2018, n° 405779, Min. c/ Sté Philips France Pdt : M. Honorat - Rapp. : Mme Petitdemange - Rapp. publ...
  • Revue FI 1-2019 Groupes de sociétés

Les évolutions du régime de l’intégration fiscale en 2019 et le droit de l’UE : nécessité ou prétexte ?

#Revue: FI, 1-2019, Février 2019#Typeart: Article#Date: 15 janv. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Intégration fiscale#Mots-clés: Intégration fiscale, Groupe de sociétés, Droit de l’Union européenne#Article du CGI/LPF: 216, 219, 223 B, 223 F, 223 Q, 223 R#Num art: 4.3.1 #Auteur: Laurent¤ LECLERCQ#Qualités: Avocat associé, Fidal#Auteur: Patrick¤ MORGENSTERN#Qualités: Expert-comptable, Commissaire aux comptes, #Qualités: Of Counsel, FidalCet article donne l’occasion aux auteurs de mettre en perspective les récentes modifications apportées au régime de l’intégration fiscale par la loi de finances pour 2019 par rapport à la jurisprudence de la CJUE. Après avoir succinctement rappelé la portée des dernières décisions rendues par la Cour à propos de l’assiette du résultat fiscal consolidé (V. § 2), ils constatent que si la volonté de mettre en conformité le régime français de l’intégration fiscale avec le droit de l’UE justifie sans doute les amendements apportés au régime de... Laurent LECLERCQ, Patrick MORGENSTERN
  • Revue FI 1-2019 Groupes de sociétés

Commentaires administratifs de la réforme du régime fiscal des réorganisations

#Revue: FI, 1-2019, Février 2019#Typeart: Article#Date : 15 janv. 2019#Rubrique, ss-rubrique: Groupes de sociétés, Réorganisations#Mots-clés: Fusion, Scission, Apport partiel d’actif, Attribution de titres, Réforme, Commentaires administratifs#Article du CGI/LPF: 115, 210-0 A, 210 A, 210 B, 210 C#Num art: 4.4.1#Auteur: Vincent¤ AGULHON#Qualités: Avocat associé, Darrois Villey Maillot Brochier#Auteur: Nicolas¤ de BOYNES#Qualités: Avocat associé, Sullivan & Cromwell LLP#Auteur: Charles¤ MÉNARD#Qualités: Avocat associé, EY Société d’Avocats#Auteur: Frédéric¤ TEPER#Qualités: Avocat associé, Arsene TaxandLes commentaires administratifs relatifs à la réforme du régime des fusions, scissions et apports partiels d’actifs, mis en ligne le 3 octobre 2018, apportent des clarifications importantes pour les opérations internationales. En particulier, l’administration confirme que les entités étrangères passibles de l’IS sans y être effectivement soumises peuvent bénéficier du régime de faveur, ... Vincent AGULHON, Nicolas de BOYNES, Charles MÉNARD, Frédéric TEPER