• Actualités Questions générales

Mise à jour du BOFIP concernant la taxe sur les services numériques (« taxe GAFA »)

L’administration fiscale met à jour le BOFiP relatif à la taxe sur les services numériques à la suite de la consultation publique organisée en 2020. AnnexeAnnexe BOFiP, actualité, 8 avr. 2021« 08/04/2021 : TCA - TSN - Taxe sur certains services fournis par les grandes entreprises du secteur numérique - Mise à jour suite à consultation publique - Entreprises - Publication urgente Série / Division :TCA - TSNTexte :L'article 1 de la loi n° 2020-759 du 24 juillet 2019 portant création d'une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l'impôt sur les sociétés instaure une taxe sur les services fournis par les grandes entreprises du secteur numérique.La présente publication actualise et complète les premiers commentaires qui ont fait l'objet d'une consultation publique le 18 mars 2020, compte tenu des retours réalisés et du 19° du I de l'article 44 de la loi n° 2020-1721 du … Continuer la lecture de « Mise à jour du BOFIP concernant la taxe sur les services numériques (« taxe GAFA ») »
  • Actualités Dividendes - Intérêts - Redevances

Commentaires administratifs relatifs aux conséquences du Brexit

L’administration fiscale commente les effets du retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne, en particulier ceux concernant :- les investissements réalisés dans l'UE-EEE par les personnes physiques et morales ;- les mesures de tempérament prises concernant le périmètre des groupes fiscaux dont le chaînage capitalistique comporte des sociétés établies au Royaume-Uni et les distributions entre des sociétés établies dans cet État et des sociétés établies en France ;- les dispositions transitoires concernant les conséquences du retrait du Royaume-Uni en matière de transfert de siège ou d'établissement.AnnexeAnnexe BOFiP, Actualité, 11 mars 2021« 11/03/2021 : IS - INT - RES - Sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (Brexit) - Publication urgenteSéries / Divisions :IS - BASE ; IS - GPE ; INT - DG ; RES - ISTexte :La présente publication a pour objet de commenter les effets du retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE) sur les avantages fiscaux consentis aux personnes physiques ...
  • Actualités Questions générales

OCDE : nouvel outil pour aider les administrations fiscales à auto-évaluer leur capacité à gérer les risques d’entreprise

L’OCDE publie un nouvel outil de diagnostic sur la gestion des risques d'entreprise conçu par le Forum sur l’administration fiscale. Il permettra aux administrations fiscales d'auto-évaluer leur capacité à gérer les risques opérationnels au sein de leur organisation et d'identifier les domaines d'amélioration possibles.AnnexeAnnexe OCDE, communiqué, 9 févr. 2021« 09/02/2021 - A new diagnostic tool on enterprise risk management released today will allow tax administrations to self-assess their capacity and capability to manage operational risks across their organisation and to identify possible areas for improvement. The Enterprise Risk Management Maturity Model has been developed and piloted by the Forum on Tax Administration's Enterprise Risk Management Community of Interest, led by the United States' Internal Revenue Service. This model is part of the OECD's Tax Administration Maturity Model series which is intended to help tax administrations globally to assess their current perfo...
  • Évènements FI Questions générales

Travaux OCDE : Pilier 2

MATINÉE FISCALE de l’IFA (visioconférence), jeudi 15 avril 2021 –8H30/10H30 Enjeux pour les États et les multinationales – Présentation technique du projet – Difficultés techniques et politiques Intervenants : Alexandre BRODU, Chef du bureau E2-Direction de la Législation Fiscale, Affaires européennes et multilatérales Arnaud SAVEROT, Chef de section au Bureau E2 -Direction de la Législation Fiscale, Affaires européennes et multilatérales Céline CORREIA, Directeur Fiscal Adjoint, VINCI SA Emmanuel RAINGEARD DE LA BLÉTIÈRE, Maître de conférences à l’Université Rennes 1 et avocat associé chez PWC Société d’avocats Inscription
  • Actualités Questions générales

Travaux et consultations publiques de la Commission européenne en vue d’une taxation de l’économie numérique

La Commission européenne publie un document d’évaluation d’impact sur la taxation de l’économie numérique et appelle les commentaires du public jusqu’au 11 février, en vue d’établir une proposition de directive qu’elle publiera à la fin du deuxième trimestre 2021.La Commission appelle également les commentaires du public sur ce sujet (jusqu’au 12 avril 2021), sous la forme d’un questionnaire à remplir. ...
  • Revue FI 1-2021 Questions générales

Crise sanitaire et économique : réactions et articulation avec les enjeux de long terme

#Auteur: Thomas¤ JACQUEMONT#Qualités: Rédacteur en chefLa pandémie de COVID-19 demeure omniprésente, nous posant un défi de plus, sanitaire et économique. Ce défi trouve naturellement sa traduction en fiscalité, car il met sous tension financière à la fois les entreprises dont l’activité se réduit voire s’arrête, et les pouvoirs publics amenés à engager des plans massifs de soutien des économies.Pour les groupes de sociétés internationaux, deux sujets apparaissent immédiatement : les prix de transfert, et la restructuration des dettes. Ces sujets s’ajoutent, en s’entremêlant, à des enjeux structurels déjà identifiés : numérisation de l’économie, lutte contre la fraude et l’évasion fiscales, lutte contre le réchauffement climatique. Pour les pouvoirs publics, au-delà des plans de soutien à court terme, la tâche est lourde puisqu’il leur revient d’adapter les règles de la compétition économique et fiscale mondiale. Mais s’il n’y a pas de doute sur le fait que l’essentiel se joue au nivea... Thomas JACQUEMONT
  • Revue FI 1-2021 Questions générales

Fiscalité internationale des sociétés : réponses à la crise et enjeux structurels

#Auteur: Pascal¤ SAINT-AMANS#Qualités: Directeur de Centre de politique et d’administration fiscales de l’OCDELa fiscalité constitue un élément important de la réponse des gouvernements face à la crise de COVID-19, notamment pour soutenir la trésorerie des entreprises. Ces mesures d’urgence (V. § 10), prises en conjonction avec les tendances structurelles observées en matière de fiscalité des entreprises, ont un impact significatif sur les finances publiques (V. § 6). Elles renforcent la nécessité de poursuivre les travaux en matière de lutte contre l’optimisation fiscale des multinationales et de parvenir à une solution durable sur la fiscalité du numérique (V. § 15). La période actuelle représente aussi l’opportunité de faire évoluer les fondamentaux de la politique fiscale, afin de mieux intégrer les considérations liées à l’environnement (V. § 21) et au développement (V. § 22), dont l’importance ne cesse de croître dans l’agenda fiscal international.Introduction1. La pandémie de CO... Pascal SAINT-AMANS
  • Revue FI 1-2021 Questions générales

Adapter la fiscalité des entreprises à une économie mondiale numérisée : analyse et recommandations du Conseil des prélèvements obligatoires

#Auteur: Marc¤ FOSSEUX#Qualités: Conseiller référendaire à la Cour des comptes#Qualités: Rapporteur général du Conseil des prélèvements obligatoiresLe Conseil des prélèvements obligatoires (CPO) a remis en octobre 2020 à la Commission des finances de l’Assemblée nationale un rapport sur les conséquences de la mondialisation et de la numérisation de l’économie pour le système de prélèvements obligatoires sur les entreprises. Ce travail est intervenu dans un contexte où, avant même le déclenchement de la pandémie de Covid-19, le constat d’une inadaptation croissante de la fiscalité internationale face à ces enjeux avait conduit à réfléchir à un nouveau cadre multilatéral. Le CPO a d’abord procédé à une analyse comparée de la fiscalité directe des entreprises en France par rapport à ses principaux concurrents. Il en ressort que la France affiche une fiscalité des entreprises globalement plus élevée et plus complexe qu’ailleurs (V. § 4). Si, s’agissant de l’impôt sur les sociétés, la compé... Marc FOSSEUX
  • Revue FI 1-2021 Questions générales

Quel avenir pour l’impôt sur les sociétés ?

#Auteur: Etienne¤ LEHMANN1#Qualités: Professeur de Sciences Economiques#Qualités: Université Panthéon Assas#Qualités: CRED (TEPP)L’impôt sur les sociétés fait partie des instruments permettant de taxer les revenus du capital, nécessaires pour capter des différences de capacités contributives telles que les différences de patrimoine (V. § 11), de propension à épargner (V. § 12) ou de capacités à réaliser des placements rentables (V. § 13). Néanmoins, les contribuables en dernier ressort de l’impôt sur les sociétés sont les actionnaires qui sont également taxés en France par le prélèvement forfaitaire unique (V. § 16). Ce dernier a l’avantage sur l’impôt sur les sociétés d’être moins nocif pour attirer les investissements étrangers (V. § 17) et de ne pas décourager le réinvestissement des bénéfices dans les sociétés (V. § 20). Néanmoins, une imposition minimale des sociétés à la source demeure indispensable pour sécuriser une base fiscale qui sinon échapperait à l’administration fiscale,... Etienne LEHMANN
  • Revue FI 1-2021 Questions générales

L’autre chemin possible pour la fiscalité environnementale

#Auteur: Bénédicte¤ PEYROL#Qualités: Députée de l’AllierLa définition actuelle d’une taxe dite environnementale repose sur des critères désuets et aux antipodes de la conception que se font les citoyens de cette fiscalité (V. § 8). Les critères de rendement (V. § 6) et d’affectation (V. § 9) gâchent son ambition première qui doit être de protéger l’environnement. L’« éco-contribution » sur les billets d’avion en est une parfaite illustration (V. § 18). Si le grand soir de la fiscalité environnementale n’est pas venu, un autre chemin est possible. La refonte de la fiscalité environnementale française doit être pensée dans le système fiscal global et non pas à côté (V. § 15). C’est en partant de l’idée de ce que devrait être une véritable fiscalité environnementale que des orientations se dégagent pour clarifier sa définition (V. § 13). Le Conseil constitutionnel peut jouer un rôle important dans ce nécessaire processus, en étant appelé à … Continuer la lecture de « L’autre chemin possible pour la fiscalité environnementale » Bénédicte PEYROL
  • Revue FI 1-2021 Questions générales

Brexit et fiscalité : regards croisés France-Royaume-Uni

#Auteur: Elisabeth¤ ASHWORTH #Qualités: Avocat associé, CMS Francis Lefebvre Avocats #Auteur: Annabelle¤ BAILLEUL-MIRABAUD #Qualités: Avocat associé, CMS Francis Lefebvre Avocats #Auteur: Anna¤ BURCHNER #Qualités: Partner, CMS Cameron McKenna Nabarro Olswang LLP #Auteur: Adea¤ MEIDANI #Qualités: Avocat counsel, CMS Francis Lefebvre Avocats #Auteur: Andre¤ ANTHONY #Qualités: Solicitor, CMS Cameron McKenna Nabarro Olswang LLP #Auteur: Armonie¤ DUVERDIER #Qualités: Avocat, CMS Francis Lefebvre Avocats #Auteur: Hannah¤ JONES #Qualités: Solicitor, CMS Cameron McKenna Nabarro Olswang LLP #Auteur: Loïc¤ SOUBEYRAN-VIOTTO #Qualités: Avocat, CMS Francis Lefebvre Avocats Initié par le référendum du 23 juin 2016, organisé par l’accord sur le retrait du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord de l’Union européenne et de la Communauté européenne de l’énergie atomique (l’« Accord de sortie »), la sortie du Royaume-Uni de l’UE (« Brexit »), a pris plein effet le 1er janvier... Elisabeth ASHWORTH, Annabelle BAILLEUL-MIRABAUD, Adea MEIDANI, Armonie DUVERDIER, Loïc SOUBEYRAN-VIOTTO
  • Revue FI 1-2021 Questions générales

Pandémie de COVID-19, conventions fiscales et prix de transfert : nouvelles précisions de l’OCDE

#Auteur: Caroline¤ SILBERZTEIN#Qualités: Avocate associée, Baker & McKenzie A.A.R.P.I.#Auteur: Renaud¤ JAUNE#Qualités: Avocat, Baker & McKenzie A.A.R.P.I.L'OCDE publie deux documents concernant la prise en compte, dans l'interprétation des instruments qu'elle élabore, des effets de la crise sanitaire actuelle et de la crise économique qui en découle :- le 21 janvier 2021, une mise à jour de la note du secrétariat du 3 avril 2020 sur l'impact de la pandémie de COVID-19 en matière de conventions fiscales1 ;- le 18 décembre 2020, un guide sur les conséquences de la pandémie de COVID-19 en matière de prix de transfert2.I. Le guide actualisé sur les conventions fiscales et l'impact de la pandémie de COVID-191. Au vu du caractère prolongé de la pandémie de COVID-19 et des mesures de restriction prises par les gouvernements pour la contenir, le secrétariat de l'OCDE a procédé à l'actualisation de la note qu'il avait publiée dès le 3 avril … Continuer la lecture de « Pandémie de COVID-19, conventions fiscales et prix de transfert : nouvelles précisions de l’OCDE » Caroline SILBERZTEIN, Renaud JAUNE
  • Revue FI 1-2021 Questions générales

Politique fiscale de la Commission européenne : où en sommes-nous ?

#Auteur: Vincent¤ DANIEL-MAYEUR#Qualités: Avocat associé, Freshfields Bruckhaus Deringer, Paris#Auteur: Jordan¤ SERFATI1#Qualités: Avocat, Freshfields Bruckhaus Deringer, ParisLa première année de mandat de la Commission von der Leyen s’est avérée en définitive bien plus difficile qu’escompté. La pandémie mondiale et la crise économique qui en a résulté ont imposé à la Commission de travailler dans l’urgence sur de nouveaux chantiers. Dès le mois de mars 2020, la Commission se mobilisait afin de soutenir les États membres et leur permettre de financer les mesures d’urgence au soutien de leurs économies (V. § 4). Le 27 mai 2020, elle présentait son plan de relance baptisé « Next Generation EU » doté d’une enveloppe sans précédent de 750 milliards d’euros (V. § 6). Pour financer ce plan de relance ambitieux, de nouvelles sources de recettes pour le budget de l’Union européenne (« ressources propres ») seront nécessaires (V. § 8). Malgré le retard pris en … Continuer la lecture de « Politique fiscale de la Commission européenne : où en sommes-nous ? » Vincent DANIEL-MAYEUR, Jordan SERFATI
  • Revue FI 4-2020 Lutte contre la fraude et l’évasion fiscales

La France pourrait-elle appliquer unilatéralement le Pilier 2 ?

#Auteur: Daniel¤ GUTMANN#Qualités: Professeur à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris I Panthéon)#Qualités: Avocat associé, CMS Francis Lefebvre Avocats#Qualités: Co-directeur scientifique de la revue Fiscalité InternationaleL’introduction des mécanismes du Pilier 2, encore incertaine, est présentée dans les blueprints du Cadre inclusif sur le BEPS comme pouvant être mis en place en passant largement par la seule modification du droit interne. Une telle approche appelle toutefois certaines réserves dans le cas de la France.Le « Cadre inclusif sur le BEPS » de l’OCDE et du G20 a publié, le 9 octobre 2020, deux rapports sur les « blueprints » des Piliers 1 et 2 de la réforme envisagée de la fiscalité internationale1.Comme on le sait, la perspective d’un accord international sur le Pilier 1 est actuellement très incertaine, compte tenu notamment des réserves émises par les États-Unis sur ce projet2. C’est donc vers le Pilier 2 que se tournent la plupart des observateurs … Continuer la lecture de « La France pourrait-elle appliquer unilatéralement le Pilier 2 ? » Daniel GUTMANN
  • Revue FI 4-2020 Questions générales

Le traitement des entités exonérées en fiscalité internationale

#Auteur: Philippe¤ MARTIN#Qualités: Président de la section des travaux publics du Conseil d’État,#Qualités: Co-directeur scientifique de la revue Fiscalité InternationaleLe traitement des entités exonérées en fiscalité internationale pose des questions relevant à la fois du droit interne, du droit de l’Union européenne et des conventions fiscales internationales. Ces questions sont rendues de plus en plus complexes par la diversité des situations que doit appréhender le droit fiscal. Sur le plan juridique, les principales questions concernent l’accès aux avantages des conventions fiscales internationales et l’accès aux régimes d’exonération de droit interne.La diversité des situations - Les entités exonérées relèvent de statuts très différents : personnes publiques ou para-publiques, secteur associatif au sens large, organismes financiers, etc.Les activités exercées sont elles-mêmes très diverses, en lien souvent avec le statut de ces entités : activités sociales, culturelles, environ... Philippe MARTIN
  • Revue FI 4-2020 Territorialité - Résidence - Établissement stable

Entités étrangères exonérées : quel traitement fiscal par la France ?

#Auteur: Emilie¤ BOKDAM-TOGNETTI #Qualités: Maître des requêtes au Conseil d’État Si l’exonération dont elles bénéficient dans leur État d’implantation à raison de leur statut ou de leur activité d’intérêt général met, sauf pour la clause définissant la notion de résident à comporter des stipulations particulières à leur égard, les entités étrangères considérées en difficulté pour obtenir de la part de la France le bénéfice des avantages conventionnels, et si cette exonération étrangère ne leur ouvre pas droit à l’octroi d’exonérations identiques en droit interne français, les similitudes de statut, de modalités de fonctionnement et de conditions d’exercice de leurs activités par ces associations, fondations et autres personnes morales étrangères avec leurs homologues françaises peut parfois leur permettre d’obtenir, selon les cas par le biais de l’assimilation ou par le truchement de principes européens ou conventionnels imposant un traitement comparable, les exonérations prévues pa... Emilie BOKDAM-TOGNETTI
  • Revue FI 4-2020 Lutte contre la fraude et l’évasion fiscales

Le trust : être ou ne pas être, voilà la question

#Auteur: Gauthier¤ BLANLUET#Qualités: Professeur à l’Université Panthéon-Assas (Paris II)#Qualités: Avocat, Sullivan & Cromwell LLP#Qualités: Co-directeur scientifique de la revue Fiscalité InternationaleÉtranger à la culture juridique française, irréductible à tout modèle connu, le trust, malléable et protéiforme, nous échappe. Ici, il faut l’ignorer, raisonner comme s’il n’existait pas (V. § 12). Là, au contraire, il est une entité reconnue en tant que telle (V. § 4). Tout dépend des impôts, des objectifs poursuivis par le législateur, des dispositions du trust lui-même. Il en résulte un tableau particulièrement désuni, qui empêche de dégager une image du trust qui soit à la fois synthétique et cohérente. D’où les inévitables oscillations de la jurisprudence lorsque le juge s’efforce de combler les espaces vides d’une législation qui demeure parcellaire (V. § 15). Introduction1. Le trust est une énigme. À peine croit-on l’avoir saisi, aussitôt il se dérobe. À cela, deux raisons f... Gauthier BLANLUET
  • Revue FI 2-2020 Questions générales

La solidarité européenne passe par des impôts européens

Juste avant Pâques, les ministres des finances de l'Union européenne sont parvenus à un accord sur un « paquet » de 540 milliards d'euros pour lutter contre la crise du coronavirus. Heureusement, cet accord a permis de dégager des fonds pour répondre aux besoins les plus immédiats suscités par la crise sanitaire et ses conséquences économiques. La victoire de l’Union sur cette énième crise n'est toutefois pas une raison de jubiler. La question de savoir comment reconstruire à long terme l'économie de l'Union et des États membres est restée sans réponse. Si rien ne change, la seule perspective est qu'un jour, adviendra une autre crise grave dans laquelle l'Union pourrait s'enliser ou être détruite. Les paris sont ouverts. 1Une ligne de fracture sur le financement de l'Union bloque l’intégration économique et socialeEn une décennie, nous avons vécu une crise de l'euro et une crise du coronavirus, et de nombreuses mini-crises entre les … Continuer la lecture de « La solidarité européenne passe par des impôts européens »
  • Revue FI 2-2020 Groupes de sociétés

Crise du COVID-19 et fiscalité internationale des entreprises

#Auteur: Caroline¤ SILBERZTEIN#Qualités: Avocate associée, Baker & McKenzieI. Les mesures de confinement auront-elles des conséquences en matière d'établissement stable ou de résidence fiscale des entreprises ?1. L'OCDE a ouvert sur son site Internet une page dédiée à la lutte contre le coronavirus (COVID-19) sur laquelle elle présente notamment un appel du Secrétaire Général Angel Gurria à apporter des réponses pluridisciplinaires, à grande échelle et coordonnées pour faire face à la crise de la santé publique, relever l'économie et réorienter l'action publique à long terme « afin de réparer les dégâts produits et de faire en sorte que nous soyons mieux préparés aux chocs futurs ». Le Secrétariat propose des analyses et une série de « réponses clés » dans divers domaines tels que la santé, la politique des villes, des mesures financières et fiscales, l'emploi, l'éducation, la coopération internationale, la sécurité numérique, l'environnement, ou encore le tourisme.2. En matière fi... Caroline SILBERZTEIN
  • Revue FI 2-2020 Groupes de sociétés

Crise sanitaire et économique : quelles conséquences sur la stratégie fiscale internationale ?

#Auteur: Raphaël¤ COIN1#Qualités: Ancien directeur fiscal de General Electric pour les activités exercées en France,#Qualités: Docteur en droitÀ l’heure où le monde subit encore la pandémie du coronavirus, les pays organisent la sortie du tunnel en reprenant progressivement une activité économique pour éviter un effondrement. La fiscalité reste un élément central qui ne peut être délaissé alors que l’économie est affectée. Les évolutions sanitaires, économiques et technologiques vont amener les entreprises à se poser des questions structurantes sur leur stratégie fiscale internationale, que l’on commence à entrevoir.1. Plusieurs thèmes se dégagent, qui sont aussi ceux identifiés grâce à l’expérience acquise durant la crise de 2008 ou qui sont liés aux révolutions technologiques affectant les organisations depuis une dizaine d’années.Parmi les priorités affectant la stratégie fiscale, nous avons identifié :- la question de la trésorerie ( « cash »),- l’allocation des ressources humaines... Raphaël COIN
  • Revue FI 4-2019 Groupes de sociétés

Comprendre le Pilier I…

#Auteur: Daniel¤ GUTMANN#Qualités: Professeur à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris I Panthéon)#Qualités: Avocat associé, CMS Francis Lefebvre Avocats#Qualités: Co-directeur scientifique de la revue Fiscalité InternationaleL’OCDE a publié le 9 octobre 2019 la « Proposition du Secrétariat d’une “Approche unifiée” au titre du Pilier I », qui « fédère les éléments communs de trois propositions concurrentes émanant des pays Membres » du Cadre inclusif (soit environ 135 pays). Ce document donnant lieu à une consultation publique jusqu’au 12 novembre expose les pistes de modification des règles de répartition des bénéfices entre les pays (Pilier I du programme de travail du Cadre inclusif). Un petit trajet pédagogique nous semble s’imposer.L’objectif de l’OCDE, très ambitieux, est de « s’entendre d’ici à janvier 2020 sur les contours de l’architecture d’une approche unifiée compte tenu de l’objectif de parvenir à une solution fondée sur un consensus d’ici la fin 2020 ».Le mécan... Daniel GUTMANN
  • Revue FI 4-2019 Questions générales

Politique fiscale de la Commission européenne 2019-2024 : à quoi peut-on s’attendre ?

#Auteur: Vincent¤ DANIEL-MAYEUR#Qualités: Avocat associé, Freshfields Bruckhaus Deringer, Paris#Auteur: Jordan¤ SERFATI#Qualités: Avocat, Freshfields Bruckhaus Deringer, Paris#Auteur: Nikolaas¤ VAN ROBBROECK1#Qualités: Avocat, Freshfields Bruckhaus Deringer, BruxellesLa mise en place d'une nouvelle Commission européenne implique la définition de nouvelles priorités politiques au niveau européen, notamment en matière fiscale. La lettre de mission adressée par la présidente de la Commission, Mme von der Leyen, au commissaire en charge de l’Économie, M. Gentiloni, met en lumière le programme fiscal de la nouvelle Commission. Outre la poursuite des chantiers fiscaux entrepris sous l’égide des Commissions précédentes (V. § 13), les principales priorités fiscales de la nouvelle Commission porteront sur les mesures relatives à la digitalisation de l’économie (V. § 4) et au changement climatique (V. § 8).Introduction1. La nouvelle présidente de la Commission européenne, Mme Ursula von der Leye... Vincent DANIEL-MAYEUR, Jordan SERFATI, Nikolaas VAN ROBBROECK
  • Revue FI 4-2019 Questions générales

Création d’une taxe française sur les services numériques

La France instaure une nouvelle taxe sur le chiffre d’affaires, intitulée « Taxe sur certains services fournis par les grandes entreprises du secteur numérique » et codifiée aux articles 299 et suivants du code général des impôts.Texte##RefsourceTNature du texte : L.Num texte : 2019-759Date : 24 juill. 2019Date JO : 25 juill. 2019RefsourceT##L. n° 2019-759, 24 juill. 2019 portant création d'une taxe sur les services numériques et modification de la trajectoire de baisse de l'impôt sur les sociétés : JO 25 juill. 2019, texte n° 1L'Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :Article 1I. - Le code général des impôts est ainsi modifié :1° Le chapitre II du titre II de la première partie du livre Ier est ainsi rétabli :« Chapitre II« Taxe sur certains services fournis par les grandes entreprises du secteur numérique« Art. 299. - I. - Il est institué … Continuer la lecture de « Création d’une taxe française sur les services numériques »
  • Revue FI 3-2019 Questions générales

Ouverture d’un guichet à la DGFiP pour accompagner les entreprises à l’international

#Auteur: Arnaud¤ SAGE#Qualités: Chef de la Mission d'expertise juridique et économique internationale (MEJEI)#Qualités: Direction Générale des Finances Publiques, Service juridique de la fiscalitéLa Direction Générale des Finances publiques (DGFiP) a mis en place un nouveau service afin d’aider les entreprises confrontées à des applications irrégulières des conventions et des principes internationaux fiscaux par certains États ou à des difficultés dans leurs relations avec les administrations étrangères.1. Le Ministre de l’Action et des Comptes publics a présenté le 14 mars 2019 sept initiatives destinées à améliorer les relations entre l’administration fiscale et les entreprises, dans le cadre d’une « nouvelle relation de confiance ». Parmi celles-ci, la mise en place d’une offre de partenariat fiscal, la création d’un dispositif de mise en conformité, et un plan visant à améliorer l’offre de sécurité juridique relative aux rescrits. À côté de ces mesures ayant un champ principalement... Arnaud SAGE
  • Revue FI 2-2019 Questions générales

Union européenne et souveraineté fiscale

#Auteur: Thomas¤ JACQUEMONT#Qualités: Rédacteur en chefNous publions ci-après les actes du colloque tenu le 18 mars 2019 dans la salle Colbert de l’Assemblée nationale, à l’occasion du lancement de la présente Revue.Le thème du colloque, « Union européenne et souveraineté fiscale », est à la croisée de la technique et de la politique fiscales, et au cœur de l’actualité : comme vous pourrez le constater, les débats restitués dans les pages suivantes résonnent avec la majeure partie des autres articles publiés dans ce numéro.Nous adressons nos plus vifs remerciements à M. le Député Romain Grau de son accueil dans un lieu hautement symbolique pour les fiscalistes, ainsi qu’aux présidents et intervenants des trois tables rondes. Leurs contributions, d’une grande richesse, constituent un éclairage précieux pour la communauté fiscale, et au-delà.Nous vous souhaitons une excellente lecture !Sommaire du dossier> Allocution d’ouverture, FI 2-2019, n° 02.1Par R. GRAU> La souveraineté... Thomas JACQUEMONT
  • Revue FI 2-2019 Questions générales

Allocution d’ouverture

#Auteur: Romain¤ GRAU#Qualités: Député des Pyrénées Orientales#Qualités: Membre de la Commission des finances de l'Assemblée nationale Je suis très heureux de vous accueillir dans la salle Colbert de l’Assemblée nationale à l’occasion de la création de la revue Fiscalité internationale. Le colloque organisé aujourd’hui, « Union européenne et souveraineté fiscale », arrive à un moment charnière de l’histoire du droit fiscal français. Un des indicateurs de l’importance de cette problématique est sans nul doute l’importance du contentieux auquel doit faire face l’État français sur le fondement de contradictions entre le droit fiscal national et le droit de l’Union européenne. Je l’ai vécue comme nouveau parlementaire sur les bancs de cette assemblée, puisque dès les premiers jours de la session extraordinaire de 2017, il nous était demandé de faire face aux conséquences de la censure de la contribution de 3% sur les dividendes par les juges européen et constitutionnel. Soit un coût budgét... Romain GRAU
  • Revue FI 2-2019 Sources - Principes - Méthodes

La souveraineté fiscale à l’heure du retour de l’harmonisation

Présidence :#Auteur: Gauthier¤ BLANLUET#Qualités: Professeur à l'Université Paris II (Panthéon-Assas)#Qualités: Avocat, Sullivan & Cromwell LLP#Qualités: Co-directeur scientifique de la revue Fiscalité InternationaleIntervenants :#Auteur: Polina¤ KOURALEVA-CAZALS#Qualités: Professeur à l'Université Savoie Mont Blanc#Auteur: Valère¤ MOUTARLIER1#Qualités: Directeur Fiscalité directe, coordination fiscale, analyse économique et évaluation, Direction générale de la fiscalité et de l'union douanière, Commission européenne#Auteur: Emmanuel¤ RAINGEARD DE LA BLÉTIÈRE#Qualités: Maître de conférences à l'Université de Rennes I,#Qualités: Avocat associé, PwC Société d'avocatsIntroduction1.Gauthier BLANLUET - La première table ronde a parfaitement analysé la façon dont les systèmes fiscaux sont encadrés par la jurisprudence de la Cour de justice, encadrement généralement vécu comme « subi ». Nous en arrivons maintenant à l’encadrement « voulu » et nous parlerons donc d’harmonisation, ou plus p... Gauthier BLANLUET, Polina KOURALEVA-CAZALS, Valère MOUTARLIER, Emmanuel RAINGEARD DE LA BLÉTIÈRE
  • Revue FI 2-2019 Questions générales

De nouveaux principes de répartition de la compétence fiscale dans l’Union européenne ?

Présidence :#Auteur: Daniel¤ GUTMANN#Qualités: Professeur à l’École de droit de la Sorbonne (Université Paris I Panthéon-),#Qualités: Avocat associé, CMS Francis Lefebvre Avocats,#Qualités: Co-directeur scientifique de la revue Fiscalité InternationaleIntervenants :#Auteur: Joachim¤ ENGLISCH#Qualités: Titulaire d'une chaire de droit constitutionnel et de droit fiscal à l'Université de Münster (Allemagne), Directeur de l'Institut de droit fiscal, #Qualités: Professeur invité à Sciences Po Paris#Auteur: Wim¤ ROELS1#Qualités: Conseiller juridique au Service juridique de la Commission européenne, #Qualités: Maître de conférences à l'Université libre de Bruxelles#Auteur: Caroline¤ SILBERZTEIN#Qualités: Avocate associée, Baker & McKenzie A.A.R.P.I.Introduction1.Daniel GUTMANN - La structuration et l’ordre des trois tables rondes de ce colloque ont un sens profond, puisque nous avons commencé par décrire en quoi la jurisprudence de la Cour de justice pouvait avoir un impact sur la réparti... Daniel GUTMANN, Joachim ENGLISCH, Wim ROELS, Caroline SILBERZTEIN
  • Revue FI 2-2019 Questions générales

 : Vers un nouvel équilibre fiscal international ?

#Auteur: Caroline¤ SILBERZTEIN#Qualités: Avocate associée, Baker & McKenzie A.A.R.P.I.#Auteur: Marion¤ BRAUGE#Qualités: Avocate, Baker & McKenzie A.A.R.P.I.L’OCDE a publié le 13 février 2019 un document de consultation publique intitulé « Relever les défis fiscaux soulevés par la numérisation de l’économie » (V. § 4). Les propositions qu’il contient vont toutefois bien au-delà de la numérisation de l’économie et concernent non seulement les entreprises multinationales à forte composante numérique mais aussi les entreprises qui s’appuient sur des modèles d’affaires plus traditionnels. Ce document s’inscrit dans un chantier de grande ampleur mené par les organisations internationales et dont l’ambition affichée est de modifier en profondeur les règles de la fiscalité internationale. De fait, le résultat de ces travaux pourrait considérablement impacter les équilibres fiscaux actuellement en vigueur entre pays de résidence et pays de source. Une attention plus particulière sera da... Caroline SILBERZTEIN, Marion BRAUGE
  • Revue FI 2-2019 Questions générales

Fiscalité du numérique : perspectives et enjeux

#Auteur: Pascal¤ LUQUET#Qualités: Avocat associé, Grant Thornton Société d’Avocats#Auteur: Alexis¤ MARTIN#Qualités: Avocat associé, Grant Thornton Société d’Avocats#Auteur: Caroline¤ LEBON#Qualités: Avocat, Grant Thornton Société d’Avocats#Auteur: Ronan¤ JOURNOUD#Qualités: Avocat, Grant Thornton Société d’AvocatsLa numérisation de l’économie (V. § 1) suppose une refonte du système fiscal international et la mise à plat des principes fondés depuis des décennies sur la territorialité de l’impôt. Cette refonte peut être menée de manière coordonnée via les organisations internationales (V. § 2) ou de manière unilatérale à l’initiative de chaque État (V. § 3). Aujourd’hui, face à la difficulté de trouver un compromis entre les États, c’est l’instauration d’une taxe de 3 % à l’échelle individuelle et nationale qui est privilégiée sur le court terme (V. § 7). Ces initiatives individuelles mettent les organisations internationales (UE ou OCDE) sous pression pour aboutir au plus vite à un conse... Pascal LUQUET, Alexis MARTIN, Caroline LEBON, Ronan JOURNOUD
  • Revue FI 2-2019 Questions générales

Le projet de taxe française sur les services numériques (« taxe GAFA ») : un caractère temporaire autorise-t-il tous les risques ?

#Auteur: Amélie¤ RETUREAU#Qualités: Avocat Counsel, CMS Francis Lefebvre Avocats#Auteur: Annabelle¤ BAILLEUL-MIRABAUD#Qualités: Avocat associé, CMS Francis Lefebvre Avocats#Auteur: Christophe¤ LECLÈRE#Qualités: Avocat associé, CMS Francis Lefebvre AvocatsDans la lignée des discussions internationales et européennes, et en vue de les accélérer, le gouvernement français a soumis aux parlementaires un projet de taxe sur les services numériques, actuellement en cours de discussion (V. § 1). Cette taxe serait applicable, dès le 1er janvier 2019, au taux de 3%, aux recettes tirées par les multinationales des services numériques d’intermédiation et de ciblage publicitaire (V. § 4) rattachables à la France (V. § 10). Seules les sociétés réalisant un chiffre d’affaires mondial de plus de 750 millions d’euros au titre de ces services, dont plus de 25 millions d’euros sur le marché français seraient visées (V. § 9). Les règles de déclaration, de paiement et de contrôle seraient proches de celles ... Amélie RETUREAU, Annabelle BAILLEUL-MIRABAUD, Christophe LECLÈRE
  • Revue FI 1-2019 Questions générales

Imposition des résultats issus de la digitalisation de l’économie : vers un Big bang fiscal ?

#Auteur: Eric¤ LESPRIT#Qualités: Avocat associé, Taj Société d’avocats, une entité du réseau DeloitteDans une note approuvée par le Cadre inclusif de BEPS le 23 janvier 2019, complétée par un document soumis à consultation publique le 13 février, l’OCDE a fait part des réflexions en cours et des étapes à venir en vue de traiter les défis de la digitalisation de l’économie en matière de taxation. Si les pistes dégagées doivent traiter de l’imposition des groupes multinationaux de l’économie numérique, l’OCDE indique que l’impact de ces travaux devrait être plus vaste, en affectant potentiellement tous les groupes internationaux.1. Sur demande des pays membres du G20, l’OCDE a engagé en 2012 ses travaux BEPS (Base Erosion and Profit Shifting), destinés à proposer aux pays des recommandations ayant vocation à lutter contre la fraude et les doubles non impositions dans les transactions internationales, en s’appuyant sur la cohérence, la substance et la transparence. … Continuer la lecture de « Imposition des résultats issus de la digitalisation de l’économie : vers un Big bang fiscal ? » Eric LESPRIT
  • Revue FI 1-2019 Questions générales

La gestion du risque budgétaire associé aux contentieux fiscaux de l’État

#Auteur: Romain¤ GRAU#Qualités: Député des Pyrénées Orientales#Qualités: Rapporteur de la mission d'information relative à la gestion du risque budgétaire associé aux contentieux fiscaux et non fiscaux de l'ÉtatLa Commission des finances de l’Assemblée nationale a remis le 17 octobre 2018 unrapport d’information relatif à la gestion du risque budgétaire associé aux contentieux fiscaux et non fiscaux de l’État.Il nous semble utile de présenter un certain nombre d’éléments de ce rapport dans ces colonnes, compte tenudu fait quela mission d’information a pu relever que :- les dépenses associées aux contentieux atteignent 3,6 milliards d’euros en moyenne chaque année,- les contentieux fiscaux représentent l’essentiel des dépenses et du risque budgétaire associés aux contentieux,- les contentieux fiscaux de série d’origine communautaire représentent une part très significative de ces dépenses.1. La censure, par le Conseil constitutionnel, de la contribution additionnelle de 3 % sur les divi... Romain GRAU